Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

La Tête haute d’Emmanuelle Bercot, en Ouverture

Cette année, c’est le film de la Française Emmanuelle Bercot, La Tête haute, qui fit l’ouverture de la 68° édition du Festival de Cannes.
La jeune femme  se fit remarquer en tant que réalisatrice par ce film profond et hors compétition, mais aussi par ses qualités exceptionnelles d’actrice grâce aux qu’elles, elle reçut le prix d’interprétation féminine pour le rôle de Tony dans le bouleversant film de Maïwen « Mon roi. »

La Tête haute © Luc Roux

La Tête haute raconte le parcours éducatif de Malony, de six ans à dix-huit ans, qu'une juge des enfants et qu’un éducateur tentent inlassablement de sauver.
Il est tourné dans le Nord-Pas de Calais, en Rhône-Alpes et en Ile de France. Le casting est composé de Catherine Deneuve, Benoît Magimel, Sara Forestier et  du jeune Rod Paradot qui interprète le personnage principal.

« Le choix de ce film pourra paraître surprenant au regard des codes généralement appliqués à l’Ouverture du Festival de Cannes,  déclara Thierry Frémaux, Délégué général de la manifestation. C’est évidemment le reflet de notre volonté de voir le Festival commencer avec une œuvre différente, forte et émouvante. Le film d’Emmanuelle Bercot dit des choses importantes sur la société d’aujourd’hui, dans la tradition d’un cinéma moderne, pleinement engagé sur les questions sociales et dont le caractère universel en fait une œuvre idéale pour le public mondial qui sera au rendez-vous à Cannes. »

Réalisatrice, scénariste et actrice, Emmanuelle Bercot  est une habituée du Festival de Cannes. Elle fut découverte au Festival de Cannes en 1997, où son court métrage Les Vacances reçut le Prix du Jury. Elle confirma l’essai deux ans plus tard avec le Deuxième Prix de la Cinéfondation pour La Puce. En 2001, son premier long métrage, Clément, dans lequel elle tient le rôle principal, était en Sélection officielle dans la compétition d’Un Certain Regard. Depuis, elle a réalisé plusieurs films dont, en 2014, Elle s’en va, dans lequel on retrouve Catherine Deneuve dans l’un de ses rôles les plus bouleversants.
Emmanuelle Bercot a également co-signé le scénario de Polisse de Maïwenn.
La Tête haute a été écrit par Emmanuelle Bercot et Marcia Romano. Il est vendu distribué en France par Wild Bunch.