Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Mademoiselle

PARK CHAN-WOOK, le réalisateur de OLD BOY, LADY VENGEANCE, THIRST, et STOKER, revient avec un thriller inspiré du roman Fingersmith (Du bout des doigts - éditions 10-18) de l’auteure britannique SARAH WATERS. En transposant l’histoire originellement située en 1862 dans la Corée des années 1930, durant la colonisation japonaise, PARK CHAN-WOOK réalise un conte sensuel mettant en scène une jeune femme japonaise vivant dans une propriété isolée et une femme coréenne engagée pour être sa servante.

Porté par les interprétations de KIM MIN-HEE (UN JOUR AVEC, UN JOUR SANS) dans le rôle de Lady Hideko, de HA JUNG-WOO (THE CHASER, THE MURDERER) dans celui  de l’escroc se faisant appeler le Comte, et celle de la jeune actrice KIM TAE-RI qui fait ses débuts dans le rôle de Sookee, la servante, MADEMOISELLE conjugue les éléments les plus forts du roman et la vision singulière de PARK CHAN-WOOK.

PARK CHAN-WOOK réalise ici son premier film en costumes et les années 1930 offrent de nouvelles sources d’inspiration à sa sensibilité plastique. Grâce à son travail avec ses collaborateurs de longue date, le directeur de la photographie CHUNG CHUNG- HOON et la décoratrice RYU SEONG-HEE, PARK CHAN-WOOK installe son histoire dans une propriété imaginaire combinant des éléments d’architecture européenne et japonaise avant de se déplacer au Japon pour le dénouement du film.

 

 

Corée. Années 1930, pendant la colonisation japonaise. Une jeune femme (Sookee) est engagée comme servante d’une riche japonaise (Hideko), vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko...

 

Sortie le 5/10/2016