Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Sous le même toit, le dernier film de Dominique Farrugia

Le dernier film de Dominique Farrugia est une excellente comédie avec un casting de rêve. A savoir : Louise Bourgoin, Manu Payet, Gilles Lellouche, Julien Boisselier. Rencontre avec Dominique Farrugia

 

 

C’est aux Rencontres du sud, puis au Festival de Gérardmer que j’ai rencontré Dominique Farrugia. J’ai vu le film deux fois et j’ai apprécié à deux reprises ce film irrésistiblement drôle.
Le synopsis est le suivant : Delphine et Yvan divorcent. Alors que sa situation financière ne lui permet pas de retrouver un domicile, Yvan se rappelle qu'il détient 20% de la maison de son ex-femme. Il revient alors vivre chez Delphine, dans ses 20%. Les deux ex vont découvrir les joies et les affres de la colocation forcée… Dominique Farrugia explique avoir eu l’idée de ce scénario après avoir entendu parler d’un article dans Libération. Cet article révélait que beaucoup de couples qui divorcent sont contraints et forcés pour des raisons économiques de vivre sous le même toit. Ce qui exacerbe les tensions et ce qui aggrave encore les dissensions. 60% des couples de divorcés se retrouveraient ainsi d’après ce journal dans cette situation paradoxale car les règles sont forcément faussées puisque lorsqu’un couple divorce, c’est bien évidemment parce qu’il n’a plus envie de vivre ensemble. Dominique Farrugia a laissé passer quelques temps, le temps de réaliser son film Bis, mais l’idée lui trottait toujours dans la tête, confie-t-il.
Le film est donc une fresque de société sous forme dune irrésistible comédie. Quelques scènes du film sont littéralement des scènes d’anthologie. Notamment la scène où, avec beaucoup d’autodérision, Dominique Farrugia explique comment il s’est retrouvé en fauteuil roulant. Le rôle qu’incarne Manu Payet est très intéressant et certaines répliques  deviendront sûrement des répliques cultes comme par exemple celle où il déclare que « sa vie sexuelle passera toujours avant son amitié avec Yvan » incarné par Gilles Lelouch. Les deux protagonistes s’appellent Yvan et Delphine comme dans Delphine1. Yvan 0. « Ce film m’avait été inspiré par une très belle phrase de Philippe Djian. « La dernière grande aventure humaine est de vivre avec une femme et de la rendre heureuse. » A 33 ans, je trouvais cela magnifique. A 54 ans, mon film traite du divorce, 20 ans plus tard. Mon image du couple a sans doute évolué. Pour ma part, je n’ai cependant pas divorcé. Je suis marié depuis 13 ans et j’ai deux jeunes enfants. Les deux enfants du film sont prodigieux. Adèle Castillion m’a expliqué qu’à 14 ans, elle a des millions de followers sur You Tube. Quant à Kolia Abiteboul, dans le rôle de Lucas, petit garçon qui surfe entre You Porn et Walt Disney, il est extraordinaire. Ce jeune acteur, lui-même fils d’acteurs, joue d’ailleurs dans un film franco-colombien intitulé « Anna », qui va bientôt sortir sur nos écrans. Par son intermédiaire, j’ai pu aborder un sujet qui me tenait particulièrement à cœur, celui du harcèlement à l’école. C’est  un phénomène terrible. Des personnes qui me sont proches en ont été victimes. L’aborder dans mon film, sous le biais d’une comédie peut permettre une prise de conscience collective. »
Julien Boisselier dans le rôle du nouveau compagnon de Delphine incarnée par Louise Bourgoin est une révélation. Habitué aux rôles décalés, notamment dans Bis et Marseille avec Kad Merad, formé au cours Florent, il  est aussi acteur au théâtre.Il est très drôle.
Un film qui marie subtilement humour et émotion car même si Yvan incarné par Gilles Lellouche est un loser qui n’a jamais beaucoup persévéré pour réussir dans la vie, il n’en reste pas moins attachant et touchant. Les second rôles: Nicole Calfan, Marilou Berry sont au top. Un très bon film.

Sortie sur nos écrans le 19 avril 2017

 

Catherine Merveilleux