Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Encore Heureux, une comédie irrésistible

Encore heureux est une très jolie comédie qui pétille comme du champagne, riche en coups de théâtre et qui avec beaucoup d’humour et d’autodérision aborde des problèmes de société cruciaux de fond.

Cette comédie dynamique réalisée par Benoît Graffin, scénariste de talent, notamment du film d’Anne Fontaine, la Fille de Monaco, réunit à l’écran un couple très crédible composé de Sandrine Kiberlain et d’Edouard Baer. Ils incarnent un  jeune couple plongé dans la spirale infernale  de la déchéance et du déclassement consécutifs à la perte d’emploi de Sam, le père de famille. Victime de son chômage qui perdure, la famille vit une descente aux enfers vertigineuse. Elle tombe de Charybde en Scylla. La famille doit déménager, vivre dans une chambre de bonne du 16° arrondissement alors qu’elle vivait dans une maison chaleureuse et spacieuse et doit commettre de petits larcins pour survivre. La fin justifie les moyens et pour manger à sa faim, les parents se voient contraints à faire quelques légères entorses à la morale. Sam et Marie se débrouillent et trouvent des solutions alternatives sous le regard interrogateur de leurs enfants qui s’imprègnent des nouvelles normes qui leur sont inculquées. La réaction des enfants se révèlera inattendue et source d’une suite d’événements rocambolesques. En effet où fixer les limites de la transgression des règles morales ? Sam et Marie ne sont-ils pas en train de transmettre des valeurs amorales à leurs enfants ? N’en font-ils pas des gangsters ? Le fait d’avoir tout perdu et d’être dans le dénuement le plus complet justifie -il le vol ? Le vol peut-il devenir légitime si c’est pour des raisons vitales ?Toutes ces questions sont suggérées par le biais de l’humour grâce à un scénario habilement structuré et à des dialogues décapants.
Le film est aussi une une sublime histoire d’amour. Marie l’héroïne interprétée par Sandrine Kiberlain est une héroïne touchante, lasse du fait que son mari n’assume plus les besoins de sa famille. Courtisée par un un homme séduisant interprété par Benjamin Biolay, elle succombe à la tentation et est sur le point de quitter Sam éternel looser à ses yeux mais qui, par honte et par pudeur, feint l’insouciance et la folie car il ne peut supporter le fait d’être sur la touche et incapable de retrouver un emploi.. Cependant ce week-end riche en rebondissements permettra à Sam et à Marie de se retrouver et de se rendre compte qu’ils s’aiment comme au premier jour.

Une comédie irrésistible avec Edouard Baer, Sandrine Kiberlain et Benjamin Biolay
Sortie sur nos écrans le 27 janvier

Catherine Merveilleux