Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Epouse moi mon pote, une comédie délirante !

Après Babysitting 1&2 et Alibi.Com, qui ont eu un succès retentissant et fait des millions d’entrées, Tarek Boudali et Philippe Lacheau persistent et signent dans le délire et l’excellence avec une comédie sociale irrésistible, intitulée «Epouse moi mon pote.» Rencontre avec deux acteurs qui vont encore faire exploser le Box-Office avec ce film irrésistible.

 

 

Tarek Boudali dont c’est la première réalisation confie : «J’ai eu l’idée du scénario à l’époque où la loi sur le mariage pour tous était en train de passer, il y trois ans. J’ai alors pensé que pour ceux qui voulaient faire un mariage blanc, le nombre de possibilités s’accroissait et je me suis dit que, si j’étais sans papiers, j’aurais demandé à mon meilleur ami de m’épouser. J’en ai parlé à mes copains qui m’ont dit que c’était une idée géniale. Cela m’a conforté dans l’idée que c’était un bon fil rouge pour une comédie.»

Le synopsis est le suivant : Yassine, jeune étudiant marocain, vient à Paris faire ses études d’architecture avec un visa étudiant. Suite à un événement malencontreux, il rate son examen, perd son visa et se retrouve en France en situation irrégulière. Pour y remédier, il se marie avec son meilleur ami. Alors qu’il pense que tout est réglé, un inspecteur tenace se met sur leur dos pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un mariage blanc...

Tarek explique que les deux protagonistes de l’histoire, Yassine et Fred sont, en fait, « des naïfs imbus de préjugés. En aucun cas, je ne me moque de la communauté gay. Quand  le spectateurs rit, il ne se moque ni des gays, ni des clandestins, il se moque de mes deux personnages qui ont des clichés plein la tête. Pendant toute l’écriture, j’ai eu à cœur de ne blesser personne.» Les personnages sont intéressants, attachants et l’intrigue est bien menée, notamment grâce à l’intervention de l’inspecteur Dussart, un inspecteur pur et dur, intransigeant et tenace remarquablement interprété par Philippe Duquesne. Tarek Boudali et Philippe Lacheau sont prodigieux et le spectateur croit en l’évolution psychologique de Fred, qui, à la suite de cette expérience voit sa vie bouleversée et se découvre lui-même. Julien Arruti  dans le rôle de l’aveugle est irrésistible. Quant aux interprètes féminines, elles assurent de manière remarquable. Andy, la célèbre Youtubeuse, dont c’est la première prestation au cinéma, crève l’écran. Charlotte Gabris, qui jouait déjà dans Babysitting 2 est très attachante. C’est une excellente comédienne. Son personnage est très intéressant.
C’est un film écrit, soigné. Les chorégraphies des deux compères sont très élaborées et très drôles. A voir si vous aimez les films délirants et déjantés. C’est un film générationnel, un very bad trip à la Française, en quelque sorte, qui garde cependant une grande originalité.
Des projets ? Les deux inséparables n’en manquent pas et ils n’ont pas fini de nous faire rire. Philippe Lacheau est en cours d’écriture d’un scénario sur Nicki Larson, le manga culte japonais et Tarek Boudali écrit pour sa part un film sur les apparences, mais chut c’est encore un secret …
«Epouse moi mon pote» présenté au Marché du film à Cannes devrait connaître un succès international. Il a, en effet, été acheté par de nombreux pays, notamment par la Chine et la Russie. Il devrait aussi avoir un beau succès au box Office en France car Tarek et Philippe ont de très nombreux fans et d’inconditionnels.

Sortie en salle le 25 octobre


Catherine Merveilleux