Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Faking Real, un long métrage en cours de tournage à Marseille

C’est à la Gare Saint-Charles, en bas des mythiques et emblématiques marches du monumental grand escalier que viennent d’être tournées quelques scènes du long métrage Faking Real du grand réalisateur Przemyslaw Reut, alias Shemie Reut. Un sujet d’une actualité brûlante à cause du projet de loi sur les Fake News et les manipulations, actuellement à l’étude à l’Assemblée nationale et au Sénat.

C’est un thriller d’un grand réalisme et j’ai réellement cru que ce qui se passait dans l’escalier était réel…

 

 

L'auteur, producteur et réalisateur américain Przemyslaw Reut a choisi Marseille et le territoire marseillais pour y tourner son nouveau long-métrage « Faking Real ». Il a aussi choisi la deuxième ville de France pour y installer rue d’Oran dans le IV° arrondissement de Marseille sa seconde société de production, Firelane. Ses associés sont Céline Reut-Riondel, Sophie Avizou et Thierry Saint-Paul.

Le synopsis est le suivant : Jason, jeune génie de l’informatique, vit reclus dans une petite ville de Californie. C’est un homme solitaire qui vit en marge de la société. Lors d’un déplacement en France, à Cannes, lors d'un salon sur l’intelligence artificielle, Jason tombe sous le charme de Véronique, une jeune femme qui semble le comprendre et l’apprécier. Véronique le présente à Charles qui lui demande de réaliser une vidéo truquée ultra réaliste mettant en scène un de ses amis en train de faire l’amour avec une actrice. Quelque temps plus tard, Jason découvre que la sexe tape qu’il a réalisé crée le buz dans de nombreux médias américains. Il découvre aussi que l’homme qu’il a filmé est un sénateur, candidat aux Primaires pour les élections présidentielles américaines.  Anéanti, il cherche une explication, mais Véronique a disparu …
La scène tournée dans les escaliers de la Gare Saint-Charles s’inscrit dans la cavale qui est la sienne lorsqu’il s’échappe avec l’aide d’une jeune fille, Kim du «Château» où il est séquestré.

 

 

Le casting est international. Des acteurs viennent des Etats-Unis comme Zebedee Row (Jason), Cherie Céleste Malone (Kim), Linus Ignatus, de Grande Bretagne, Catriona MacColl, de France , Gala Besson, Thierry Obadia et de Pologne.
Le tournage est réalisé avec une équipe réduite et un matériel haut de gamme mais léger.  L’équipe est fusionnelle et passionnée. Le chef opérateur est le New-Yorkais Michael K Hsieh et la post-production est réalisée en France et en Pologne.
Les lieux de tournage sont Marseille où se situe le cœur de l’action, le port de Fos sur mer, la région du Lubéron où se situe le château, Cannes, la presqu’île de Giens. Certaines scènes sont aussi tournées aux USA à Montana et à New York et en Pologne.
Le film sera terminé fin décembre 2018 et l’équipe espère qu’il sera en compétition au Festival de Berlin et au Festival de Cannes.

 


Forte de ses atouts naturels exceptionnels et d’une compétence reconnue dans le domaine audiovisuel, la Cité Phocéenne attire de plus en plus se grands réalisateurs et  de productions du monde entier. Avec 513 tournages à Marseille et 71 millions d’euros de retombées économiques en 2017, l’industrie cinématographique constitue aujourd’hui une des filières d’excellence de l’économie marseillaise et de sa métropole. C’est une manne pour elle et elle fait rayonner Marseille au niveau  international.


Catherine Merveilleux


#marseille, #cinema, #thriller, #przemyslawreut, #catherinemerveilleux, #lejouretlanuitpresse, lejouretlanuit.net


Email