Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Fritz Bauer, un héros allemand

En 1957, le juge Fritz Bauer apprend qu’Adolf Eichman se cache à Buenos Aires. Les tribunaux allemands préfèrent tourner la page plutôt que de l’aider à récupérer cet ancien nazi. Fritz Bauer décide alors de faire appel au Mossad et aux services secrets israéliens. Le réalisateur Lars Kraume donne enfin la place qui lui revient à Fritz Bauer, ce personnage méconnu du grand public, qui a changé le cours de l’histoire et qui a eu un rôle primordial dans la chasse aux Nazis.

Juif et homosexuel à une époque où c’est un délit pénal, il s’exile pendant la guerre et décide de revenir en Allemagne. Il devient alors procureur général de Hesse et entreprend de traquer les criminels nazis et de les traduire en justice. L’acteur Burghart Klausner incarne avec beaucoup de talent ce héros méconnu, parfois décrié, qui s’investit avec beaucoup de courage dans une mission périlleuse et difficile à mener à terme.
Le film est l’adaptation du livre d’Olivier Guez «l’Impossible retour». Selon Olivier Guez, pour bien comprendre l’époque, «il faut prendre conscience qu’en 1933, pour être magistrat et faire carrière, il fallait être nazi. En faisant ce film, j’avais pour objectif de montrer comment après l’holocauste et les atrocités perpétrées pendant cette période, une société se reconstruit. J’ai effectué des recherches et je suis tombé sur cet homme hors du commun que j’ai trouvé attachant et intéressant, Le personnage de Fritz Bauer, cet homme marié en Scandinavie, homosexuel à une époque où c’était considéré comme une maladie et un délit pénal m’a passionné. Cet homme souffrait d’une intense solitude, mais réussit néanmoins grâce à son courage et grâce à sa persévérance à instruire le procès d’Auschwitz, malgré l’omerta générale car à cette période de l’histoire, la population avait peur de dénoncer les nazis. Le sujet était tabou. Beaucoup de personnes avaient des nazis dans leur famille: amis ou famille et personne n’avait réellement envie de se pencher sur le sujet. C’est seulement après la diffusion du feuilleton Holocauste que beaucoup prirent conscience de la gravité des faits, du fait que c’était un crime contre l’humanité. Le choc fut immense.

Genre: film historique

Sortie sur nos écrans : 13 avril

Catherine Merveilleux