Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Le Cœur régulier, le dernier film d’Isabelle Carré

Lorsqu’Isabelle Carré pénètre dans la pièce où nous devons nous rencontrer, diaphane, toute menue, sac au dos et en jeans, on a l’impression qu’une lycéenne vient d’entrer. Elle vient nous parler de son dernier film tourné au Japon avec la réalisatrice belge Vanja d’Alcantara.

«Pour moi c’était un challenge d’aller au Japon. Cela peut paraître nul, mais pour moi, c’était un véritable défi. J’ai dû prendre sur moi. J’ai toujours été fascinée par le Japon. Depuis mon enfance, j’ai une relation très forte avec ce pays. Mon père était designer dans les années 70 et cette profession était à cette époque très influencée par ce qui se faisait au Japon, leader sur le marché dans ce secteur. Il partait souvent au Japon pour son travail et la maison de mon enfance s’est petit à petit « japonisée". Les portes étaient couvertes de tissu, on mangeait dans des bols en raku, on s’habillait en kimono. C’est pourquoi, le Japon traditionnel est quasiment mythique pour moi.
Aussi quand Vanja d’Alcantara m’a proposé de jouer dans son film «Le Cœur régulier» dont une partie se passe au Japon, j’ai tout de suite accepté, d’autant plus que Vanja est une grande réalisatrice qui filme admirablement les visages».
Le synopsis est le suivant : Trop longtemps séparée de son frère Nathan, Alice se rend sur ses traces au Japon, dans le village de Tojimbo connu pour une légende ancestrale et devenu des décennies plus tard le lieu où les êtres humains candidats au suicide viennent se jeter du haut d’une falaise pour en finir avec la vie. C’est dans ce village hors du temps, déconnecté des turbulences du monde que son frère Nathan avait retrouvé la sérénité et l’apaisement auprès d’un vieil homme nommé Daïsuke, un policier à la retraite qui arpente infatigablement les lieux pour les empêcher de commettre l’irrémédiable. La rumeur dit que Yukio Shige, le vrai policier à la retraite, qui a inspiré le personnage de Daïsuke aurait empêché près de 200 personnes d’attenter à leur vie. Alice dont la vie n’est pas en phase avec les aspirations et dont le cœur bat la chamade retrouve à son tour la paix auprès du vieil homme. Elle se remet à écouter son cœur, ses désirs, à vivre et à s’épanouir.
Le film de Vanja d’Alcantara est une adaptation épurée et réussie du roman d’Olivier Adam, déjà l’auteur du roman «Je vais bien, ne t’en fais pas.» Le film est l’histoire d’une renaissance. Les acteurs sont lumineux. Tant la vibrante Isabelle Carré qui incarne Alice que le charismatique Niels Schneider qui interprète le rôle de Nathan. Un voyage initiatique au Pays du soleil levant. (ndlr. A l’occasion de la sortie du film, le roman « Le Cœur  régulier sera réédité aux éditions Points.)

Sortie sur nos écrans le 30 mars
Casting : Isabelle Carré, Niels Schneider, Jun Kunimura

Catherine Merveilleux