Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Photo de famille, un très beau film avec Vanessa Paradis, Camille Cottin et Jean-Pierre Bacri

Pour son second long métrage, la réalisatrice Cécilia Rouaud nous relate l’histoire d’une famille dysfonctionnelle en déliquescence. Elle réunit pour ce faire un casting exceptionnel composé de Vanessa Paradis, Camille Cottin, Pierre Deladonchamps, Jean -Pierre Bacri et Chantal Lauby. Un film émouvant entre rires et larmes extrêmement bien réalisé. Rencontre avec Cécilia Rouaud et Pierre Deladonchamps, lors de l’avant-première au cinéma Cézanne à Aix-en Provence.

 


Pour la deuxième fois la réalisatrice utilise la comédie pour traiter un sujet grave.  Après «Je me suis fait tout petit», elle aborde à nouveau le thème de la famille, un sujet confie t-elle qui lui tient à cœur car  elle estime que nous sommes tous durablement marqués par notre enfance et notre histoire familiale. Certaines familles sont plus dysfonctionnelles que d’autres, mais nous sommes tous indélébilement marqués par notre passé et nos liens familiaux et beaucoup de névroses naissent au sein de la famille . «Dans la famille dont je parle, les membres souffrent d’une fracture originelle. A la suite du divorce de leurs parents, les enfants ont été séparés. Les deux filles sont parties vivre avec leur père et le fils a vécu chez sa mère. Cette explosion de la famille a laissé de profonds stigmates. Les enfants ne se comprennent plus, ils s’aiment mais sont incapables de se parler. Dans cette famille règne le non-dit. Ils se retrouvent à l’occasion du décès de leur grand-père, à la suite duquel ils doivent prendre une grave décision à propos de leur grand mère qui devient Alzheimer et qui est incapable désormais de vivre toute seule. C’est une famille post soixante huitarde, un peu bobo  avec tous les préjugés, les marqueurs idéologiques de l’époque. La maman, portant psy (mais les cordonniers sont souvent les plus mal chassés) incarnée par Chantal Lauby brûle le nounours en peluche, objet transitionnel  de son petit garçon avec les meilleurs intentions du monde. Ce qui bien sûr le traumatise. Le papa jette le chat des filles au feu. Je me suis inspirée de ma propre enfance. Ma propre mère, en l’occurence, ressemble beaucoup au personnage interprétée par Chantal Lauby. C’est un film plein de bienveillance et d’empathie. A la fin, la grand-mère peut mourir en paix car elle a accompli sa mission. A la fin, le père interprété par Jean-Pierre Bacri s’interroge sur le père et le fils qu’il a été. Paradoxalement, les personnes les plus lucides sont Solal le fils de Gabrielle interprété par Vanessa Paradis et la grand-mère qui a été et qui reste le seul membre de la famille, qui a par vents et marées, réuni les enfants tous les ans et qui est restée le pivot et le socle de la famille. Malgré le fait qu’elle soit Alzheimer, elle souhaite que les trois enfants soient réunis à Saint julien où ils se retrouvaient tous les ans pour les Grandes vacances… et elle réussit juste avant de mourir.»

 

 

Le synopsis est le suivant : Gabrielle, Elsa et Mao sont frères et sœurs, mais ne se côtoient pas. Surtout pas.La première est « statue » pour touristes, au grand dam de son fils ado. Elsa, elle, est en colère contre la terre entière et désespère de tomber enceinte. Et Mao, game designer de génie chroniquement dépressif, noie sa mélancolie dans l’alcool et la psychanalyse. Quant à leurs parents, Pierre et Claudine, séparés de longue date, ils n’ont jamais rien fait pour resserrer les liens de la famille.Pourtant, au moment de l’enterrement du grand-père, ils vont devoir se réunir, et répondre, ensemble, à la question qui fâche : « Que faire de Mamie ? »

 

 

 

 

Date de sortie : 5 septembre 2018
Genre : comédie dramatique
Distributeur SND


Catherine Merveilleux

#snd#photodefamille, #vanessaparadis, #camillecottin, #jeanpierrebacri, #jeanpierrebacri, #pierredeladonchamps, #comedie, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #LeJouretLaNuitPresse, #Marseille,


Email