Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Trois jours à Quiberon

Rencontre avec l’actrice allemande Marie Baümer.
Lorsque l’on rencontre l’actrice allemande Marie Baümer, on est saisi par la ressemblance frappante qu’elle a au naturel avec Romy Schneider. Même dans ses expressions, dans sa manière de s’exprimer, elle  lui ressemble intensément, indéniablement.
 

 

«Depuis que j’ai 16 ans, on me dit que je ressemble à Romy Schneider. Quand j’ai commencé dans ce métier, j’ai vu tous ses films. Elle a une aura, un charme incroyable. J’ai toujours été fascinée par son jeu. C’est l’actrice la plus physique que je connaisse. Quand on m’a proposé le rôle, j’ai tout de  suite accepté. Ma grande crainte était de tomber dans le piège de l’imitation de l’icône. J’ai regardé un grand nombre de ses interviews. J’ai travaillé avec un coach pour trouvé son accent très doux de la bourgeoisie viennoise.  A l’époque où se situe le film, elle est une star internationale adulée du public et pourtant, elle est très seule, très fragile, très malheureuse. Elle est dans un état émotionnel intense. Elle a 40 ans et personne ne sait que son fils David va mourrir de manière tragique et que sa fin est proche. Elle ne protège pas sa vie privée et sa nature confiante lui fait accepter une interview avec le photographe Robert Lebeck et le journaliste Michael Jürgs, du magazine allemand "Stern" pendant sa cure à Quiberon. Dans cette interview, elle se livre sans filtre. Le film parle du risque pour une actrice connue, très connue d’être engloutie par la partie publique de son métier lorsqu’elle est constamment sous le feu des projecteurs. Tout le monde l’appelle Romy. Elle est devenue célèbre si jeune qu’elle n’a pas appris à prendre de la distance, à se protéger. Les photos du photographe Robert Lebeck réalisées à Quiberon sont prodigieuses. Elles sont les photos à nu, sans maquillage, sans sophistication d’une femme dans toute sa détresse. Le film a été tourné à Quiberon en noir et blanc par la réalisatrice Emily Atef. Ce film est un voyage dans l’émotion à une période cruciale de la vie de Romy qui venait de divorcer où son fils ne voulait plus la voir et où elle avait des ennuis avec le fisc. Or malgré sa désespérance, elle garde une luminosité, une confiance indéfectible en l’autre et se livre sans réticence au journaliste Michael Jürgs.»

 

Un magnifique portrait de Romy Schneider remarquablement incarnée par l’actrice Marie Baümer qui pose le problème éthique et déontologique du pouvoir de la presse et de son immersion dans la vie privée des personnes sous le feu des projecteurs et de la notoriété. Un film frémissant d’émotion. Un bel hommage à l’icône qu’était Romy Schneider.

 

1981. Pour une interview exceptionnelle et inédite sur l'ensemble de sa carrière, Romy Schneider accepte de passer quelques jours avec le photographe Robert Lebeck et le journaliste Michael Jürgs, du magazine allemand "Stern" pendant sa cure à Quiberon.


Titre original : 3 Tage in Quiberon
Réalisateur : Emily Atef
Interprètes: MARIE BAUMER, Birgit Minichmayr, Robert Gwisdek, Charly Hübner, Denis Lavant
Distributeur : SOPHIE DULAC DISTRIBUTION
Genre : DRAME, BIOPIC
Durée: 116 min

Sortie nationale : 13/06/2018

 

Catherine Merveilleux

 


Email