Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Un + Une de Claude Lelouch

Le dernier film de Claude Lelouch est une très belle histoire d’amour qui se déroule en Inde. Cinquante ans après «Un homme et une femme», le célèbre réalisateur primé à Cannes et oscarisé renoue avec les thématiques qui lui sont chères : l’amour, le hasard.

«Cinquante ans après, tout a changé, explique Claude Lelouch, sauf l’amour qui seul donne un sens à la vie. L’amour est une métaphore de la vie. Il en est l’essence même et c’est pour cette raison que mes films parlent d’amour, toujours d’amour. Comme dans « Un homme, une femme », ce film est l’histoire d’une rencontre, mais, en l’occurence, il s’agit d’un couple dont les protagonistes sont plus mûrs. ils osent se dire ce qu’ils éprouvent. Ils ont vécu. »
Le synopsis est le suivant : Antoine est un enfant gâté, il plaît aux femmes. Il a un charisme indéniable. Il est compositeur de musique, très en vogue et couvert de succès. Il traverse la vie avec une relative décontraction, beaucoup d’autodérision et un humour irrésistible. Invité par un célèbre réalisateur de films en Inde pour travailler sur la musique d’une version très originale de «Roméo et Juliette», il fait la connaissance, lors d’un dîner protocolaire à l’ambassade de France, d’Anna, l’épouse de l’ambassadeur. Tout de suite, ils éprouvent une attirance réciproque, fusionnelle et beaucoup  de complicité.
Petit à petit, de confidences en confidences, ils décident d’effectuer un voyage pour rencontrer Amma au Kerala. Elle, parce qu’elle n’arrive pas à avoir un enfant, lui, parce qu’il souffre d’atroces migraines. Leur rencontre avec Ammma, Mata Amritananamayi, (mère de la béatitude), dans son ashram bouleversera à tout jamais le cours de leur existence.
Le casting est impressionnant. Anna et Antoine sont incarnés par Elsa Zylberstein et Jean Dujardin. Elsa est bluffante en femme d’ambassadeur envoûtée par la philosophie et la spiritualité indiennes. Il émane d’elle beaucoup d’authenticité, de candeur et, comme l’actrice l’exprime d’ailleurs très bien elle-même, lors de la conférence de presse, on la sent grandir et devenir femme au fil de son voyage initiatique, spirituel et amoureux.
Jean Dujardin dans le rôle d’Antoine est craquant et l’on comprend très bien pourquoi Anna tombe éperdument amoureuse de lui et cherche éperdument à le séduire. L’acteur est au top de son potentiel, oscillant entre force et fragilité, joie de vivre et une certaine rigueur morale car il dans un premier temps, il résiste aux assauts de séduction d’Anna. Pragmatique, épicurien et jouisseur, plein d’humour et d’esprit critique, il ne sombre jamais dans le cynisme. Il est indéniable qu’Il a quelquefois dans ce film une certaine ressemblance avec Jean-Paul Belmondo en blouson de cuir et casquette. Interrogé à ce sujet, Jean Dujardin déclare « ne pas sans rendre compte et explique que ces vêtements sont les siens et que c’est Claude Lelouch qui lui a suggéré de les porter pour le film. » A propos de l’Inde, les deux héros de cette belle histoire d’amour confient avoir été subjugués et avoir reçu un vrai choc dès leur immersion dans ce pays, surtout lors des scènes au bord du Gange et dans le train. Jean Dujardin tout comme Elsa Zylberstein avouent «avoir éprouvé une intense émotion lorsque Amma les a embrassés et serrés dans ses bras. Il s’est vraiment passé quelque chose confient-Ils. On ne sort pas indemnes d’une telle rencontre.» C’est le cas également de Claude Lelouch qui rencontra Amma, lors des repérages du film. «Je voulais l’observer pour voir quelle actrice pourrait interpréter son rôle, mais lorsque je l’ai vue, j’ai  été subjugué par son charisme, j’ai réalisé que personne ne pourrait jamais incarner cette femme à nulle autre pareille. Elle a  d’ailleurs spontanément accepté de jouer son propre rôle, dès notre première rencontre.» Lambert Wilson qui interprète le rôle de l’ambassadeur qui aime intensément sa femme et qui ne peut supporter sa trahison est remarquable. Quant à Alice Pol qui est en couple avec Antoine, avant qu’il ne parte en Inde, elle est tout simplement lumineuse et très touchante. C’est une jeune actrice très prometteuse qui a probablement une longue carrière  devant elle.
Très prolifique avec cinquante films à son actif, Claude Lelouch a déjà, confie-t-il , un nouveau projet en gestation. Il s’agit d’un film à sketches dans lequel il a prévu de faire jouer le grand avocat pénaliste Maître Eric Dupont-Moretti connu pour le nombre remarquable d’acquittements qu’il a obtenu.

Un + Une. Sortie sur nos écrans le 9 décembre.

Catherine Merveilleux


Email