Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

MP 2018. Quel Amour !

Ce matin là, à la CCIMP tout le monde parlait Amour, French Kiss, coup de foudre et grand frisson : le Préfet de Région, le Maire de Marseille, l’Inspecteur de l’Education nationale, l’Elu de la Région, l’Elue du Conseil général, les acteurs culturels de Marseille Métropole et les journalistes présents. Quel étrange sortilège avait donc frappé toutes ces personnes habituellement réservées et sérieuses ?

 

 

En fait, elles s’étaient réunies pour la présentation officielle de MP 2018. Quel Amour ! Un événement culturel inspiré par MP 2013, Capitale européenne de la culture sur un thème universel et fédérateur, l’Amour. MP 2018 rassemblera 200 projets : fêtes populaires, grandes expositions, opéras, concerts, pièces de théâtres, danse contemporaine dont le fil rouge sera l’amour : l’amour, souffle d’utopie, vertige, voyage imaginaire, désir, pulsion ou passion… Selon Stéphane Bouillon, le Préfet de Région, ce sera cette année culturelle 2018 sera un facteur d’éducation, une occasion de créer du Beau, de le partager et de reconquérir la Métropole. «Bonne chance à MP 2018 ! Vive l’Amour !» a-t-il ajouté après avoir précisé que Françoise Nyssen, la Ministre de la Culture avait accepté de soutenir le projet. Olivier Hoffalt, inspecteur de l’Education nationale en charge de l’éducation artistique et culturelle a précisé que ce serait une éducation à l’Art et par l’Art et que tous les enfants de Marseille Métropole recevraient en cadeau une mallette artistique sur l’Amour. Quant à Sam Stourdze, directeur des Rencontres d’Arles, il a annoncé un grand concours de photos de baisers : French Kiss, baisers tendres, baisers complices etc …. Les photos peuvent être postées sur le lien suivant : www.mp2018.com.

Le point d’orgue de ce concours sera un embrasement général le 17 février 2018 à 19h. Moment où tout le monde s’embrassera comme sur la photo de Robert Doisneau devant l’Hôtel de ville de Paris et publiera ses photos sur tous les réseaux sociaux.
De quel amour est-il question ? Peut-être comme le dit Macha Makeïff d’« une sentence prophylactique en ces temps menaçants et menacés par l’intolérance. Quel amour ! C’est le goût de l’autre contre la désespérance. Nous nous proposons de vivre ensemble cette promesse… Conscients d’être encore libres d’aimer ».

 

 

Le budget total de MP2018 est fixé à 5,5 millions d’euros dont 50% d’apports de partenaires privés, 36% de subventions partenaires publics et 14% de recettes exceptionnelles correspondant au solde de MP2013.

Catherine Merveilleux