Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

 Rencontre avec Fabien Gilot du CNM, capitaine de l’Equipe de France pour les Jeux Olympiques de Rio

C’est au siège social de la Cepac que vient d’avoir lieu une rencontre très chaleureuse avec Fabien Gilot pour l’encourager avant son départ aux J.O de Rio au mois d’août prochain. Fabien Gilot est, en effet, un athlète de haut-niveau soutenu par la Cepac depuis de nombreuses années.

 

Comme l’a souligné Alain Lacroix, Président du Directoire, en présence de Serge Derick, membre du directoire en charge du pôle ressources et Mécénat, la Cepac n’attend pas qu’un athlète soit sur la première marche du Podium pour être son mécène. C’est avant, qu’elle détecte les athlètes à fort potentiel, qu’elle les soutient financièrement avant qu’ils n’accèdent à la notoriété car avant d’acquérir la gloire, le chemin est semé d’embuches, long et ardu. Le fait d’être débarrassés des soucis financiers quotidiens permet aux athlètes de se consacrer entièrement à leur art et d’être plus performants. La Cepac les soutient financièrement, mais aussi médiatiquement, à travers des campagnes de communication nationales et régionales portées par l’ensemble des 17 caisses d’épargne. Ces athlètes soutenus par la Cepac constituent la Team Caisse d’Epargne.  
Paul Leccia, président du Cercle des Nageurs de marseille, depuis le 4 mai 1990, était présent et accompagné de Fabien Gilot, des nouveaux espoirs de la natation française, et notamment de Théo Bussière, qui ira pour la première fois aux J.O, mais qui a déjà fait des étincelle à Londres en mai dernier, dans la catégorie 100m brasse et qui est lui aussi un jeune champion à fort potentiel.
Capitaine de l’Equipe de France de natation et nageur du Cercle des nageurs, Fabien Gilot était déjà soutenu par la Caisse d’Epargne des années avant les JO de Londres où il a été  médaillé d’or olympique. Victorieux au relais 4x100m nage libre de Londres en 2012 et au relais 4x100 m, 4 nages des Championnats du Monde de Barcelone en 2013, ce garçon qui vient de Benai dans le Nord, côté de Saint-Quentin de Saint Quentin a découvert  la natation, confie t-il, en allant à la piscine pendant le temps scolaire. Il fut alors repéré par un pacte nageur. Il a ensuite commencé sa carrière d’athlète non par la natation, mais par le Water Polo. Depuis 2006, il appartient à la Dream Team du Cercle des Nageurs et est Capitaine de l’Equipe de France. Il est très investi dans le caritatif, notamment pour la Croix Rouge et les enfants et participe à des séminaires de formation pour la Cepac.
La Cepac soutient aussi Teddy Riner, jeune judoka, 13 fois médaillé d’or, qui était déjà soutenu par la Banque des Antilles françaises avec laquelle il a noué des relations privilégiées. La Cepac ayant fusionné avec la BDAF le 1° mai dernier, elle a tout naturellement fait le choix de continuer à être son mécène.
Alain Lacroix, taquin a conseillé à Fabien Gilot d’ouvrir un coffre à la Cepac afin d’y conservé ses futures médailles d’or. Celui-ci tout aussi facétieux a rétorqué que c’était déjà fait et que ses médailles précédentes s’y trouvaient déjà en sécurité.
La Dream Team du Cercle des Nageurs part le 9 juillet à Majorque, me confie Fabien Gilot  « afin de pouvoir déconnecter et de pouvoir s’entraîner en toute sérénité. Nous partirons ensuite au Brésil le 22 juillet prochain pour nous habituer au Jet Lag car à Rio, bien que ce ne soit pas la saison chaude, les compétitions auront lieu de 23h à 24h30. Ce qui constitue un sacré décalage horaire. Il faut donc permettre à notre organisme de s’adapter » conclue Fabien Gilot qui se sent en pleine forme et optimiste pour les J.O.

 

Catherine Merveilleux