Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

La magie de Noël à l’Intercontinental Marseille-Hôtel-Dieu

C’est dans un décor de rêve digne des plus grands romans de Tolstoï ou de Dostoïevski que le 5 étoiles Intercontinental Marseille-Hôtel-Dieu vient d’inaugurer son Winter Wonderland sur sa prestigieuse terrasse, qui surplombe la Cité Phocéenne et qui offre une vue magique sur Notre Dame de la Garde. De nombreuses surprises attendaient les visiteurs et le père Noël en personne fit même une apparition très remarquée…

 

Le chalet de Noël du chef pâtissier Dessardin, en ce premier dimanche de l’Avent, proposait à petits et grands, crêpes, gaufres, bugnes à la fleur d’oranger, cookies aux noisettes, amandes et raisins de Corinthe ou clémentines corses accompagnés de boissons chaudes : vin et chocolat chaud ou thé. Une grande crèche provençale illustrant la Nativité ainsi que des scènes de vie traditionnelle en Provence : la pêche, le marché aux lavandes, la transhumance des moutons et la préparation de l’huile dans les oliveraies avait été dressée sous le majestueux escalier de ce somptueux hôtel. Cette œuvre magnifique et dans la plus pure tradition de Noël a été réalisée par une famille de santonniers marseillais, les Beaumond-Vouriot. A 16h, les 35 choristes du Chœur de la Magalone accompagnés d’un ensemble de 15 musiciens firent revivre la magie de Noël en interprétant : le Magnificat de Vivaldi, l’Ave Maria de Caccini, le Gloria de Vivaldi et un chant sacré russe. C’était divin …
A 17h, la soirée connut son apothéose avec l’embrasement de la terrasse grâce aux  féériques illuminations.
Lors de cet après midi mémorable, fut inauguré le bar à bulles du Capian constitué de trois grandes bulles aux ambiances vintage, ice ou impériale. Cet espace sera ouvert du mardi au samedi de 18h à 23h et ce  jusqu’au 18 mars. L’espace pourra même être privatisé à partir de 300 euros de consommation, durant la saison des fêtes de Noël et du Jour de l’An et ultérieurement pour des dîners en amoureux à l’occasion de la Saint-Valentin.

Catherine Merveilleux