Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Portrait de Marilyne Bellieud Vigouroux, ambassadrice de la mode

Désormais plus particulièrement chargée des relations Publiques et du Mécénat, au sein de MMMM, prolongement de l’Institut Mode Méditerranée créé depuis 25 ans dans la Cité Phocéenne, à son instigation, Maryline Bellieud Vigouroux est une ambassadrice de Marseille au niveau international. Si le président de la structure MMMM est désormais Matthieu Gamet, le dirigeant de la Marque Kulte, la figure emblématique de la mode à Marseille n’en est pas moins sur tous les fronts et plus efficace et déterminée que jamais. Elle enchaîne défilés de grands couturiers, lors de la Fashion week à Paris Elle est présidente du Jury, lors du casting Fashion New Génération pour l’agence de mannequins Next. Elle assiste à l’inauguration des Jardins Montgrand, un lieu tendance dédié à la mode et aux plaisirs gourmands. Elle découvre et aide aussi les jeunes créateurs à se faire connaître dans l’Univers tentaculaire de la Mode. Elle fait rayonner l’image de Marseille au niveau national et international. L ’exposition Marseille M la Mode qu’elle organisa lors de Marseille-Provence 2013 fut plébiscitée par de nombreux visiteurs passionnés par la Mode venus du Monde entier. Elle est aussi l’organisatrice du Mediterranean Fashion Prize dont les lauréats ne gagnent pas d’argent, mais sont aidés par des coachs professionnels à monter leur collection, à organiser leur show room, à faire leur plan de collection et à monter leur e.shoping sur internet.

 

L’Espace Mode Méditerranée, d’abord installé sur la Canebière a fusionné avec la Cité Euroméditerranéenne de la Mode en 2010 et a désormais installé les locaux de sa nouvelle structure, la MM MM au 19 rue Fauchier, situé entre la Porte d’Aix et la Joliette. La MMMM, Maison Méditerranéenne de la Mode est la seule structure à réunir formations publiques et privées. Elle prépare aux métiers de la mode et les jeunes gens formés à IICC, école de stylisme bien cotée, sont très recherchés par les industriels du monde la Mode. L’enseignement y est, en effet complet et polyvalent et les étudiants en management reçoivent 100 heures de stylisme et de modélisme. Ils savent à l’issue de leur formation maîtriser tous les paramètres du secteur de la mode et sont très performants en entreprise. L’IICC a installé dans les locaux de la structure un atelier de création pour les étudiants. Le carnet d’adresse de Maryline est international et réunit les grands noms de la profession. Lors de ses vernissages au Musée de la Mode sur la Canebière, elle fit venir le Tout-Paris et des grands noms comme Karl Lagerfeld, Pierre Bergé et Sydney Toledano, le directeur de Dior. Grâce à ce relationnel, elle a réussi à faire progresser les financements provenants du secteur privé de 6% en 2010 à 46% en 2014. Parmi, les mécènes figurent les plus grandes griffes de la Mode et les Maisons Chanel et Dior s’impliquent et participent au Conseil d’administration de la MMMM qui est une fusion de la Cité de la Mode et de l’Institut Mode Méditerranée. Le DRH de Chanel, le directeur d’American Vintage, la directrice de San Marina, viennent donner des cours, en tant que consultants. En avril, Pascale Ricard viendra donner une conférence sur l’histoire du drapé de Ingre à Christian Lacroix. Maryline rêve d’une Biennale de la mode à Marseille, mais pour le moment alors que les grands couturiers parisiens trouvent le projet digne d’intérêt, le projet n’est pas soutenu par les institutions publiques et reste en stand by.

Catherine Merveilleux