Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Vœux à la presse du Président Christian Estrosi

Lors de ses vœux à la presse, Christian Estrosi, nouveau président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui succède à Michel Vauzelle a annoncé les mesures drastiques qu’il comptait prendre pour réduire le train de vie de la Région.

Christian Estrosi va notamment supprimer voitures de fonction, chauffeurs, téléphones portables et diminuer les frais de formation des élus. Dès son arrivée, il a aussi réduit le nombre de vice-présidents qui passe de quinze à 14. En cette période de crise, il a aussi décidé de vendre une partie des biens immobiliers de la Région et de réduire les dépenses de fonctionnement ainsi que la fiscalité régionale. Il s’interroge aussi sur la Villa Méditerranée, sa vocation et son utilité. Pragmatique, il n’a pas abordé les questions de la sécurité et de l’Immigration qu’il avait beaucoup abordé pendant la Campagne, car, estime-t-il, elles appartiennent essentiellement aux devoirs régaliens de l’Etat et non aux domaines de compétences de la Région.
Dans sa feuille de route pour les 100 prochains jours, le Maire de Nice a déclaré préférer privilégier la bataille pour l’emploi, mener une stratégie économique et favoriser l’innovation. Au niveau du chômage, il a rappelé qu’il atteignait 12% dans notre Région, qu’il souhaitait ramener ce taux abyssal à 10% et que si François Hollande annonçait vouloir consacrer 1milliard à son éradication, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur en consacrait 26 milliards. Il a expliqué que le fort taux de chômage résultait essentiellement, comme c’est souvent le cas, de la non-adéquation entre l’offre d’emplois et la demande d’emplois. Sa feuille de route avec effet à cent jours prévoit aussi  des aides aux acteurs économiques et surtout une renégociation du Contrat de plan tout à fait essentielle car l’Etat a baissé de 33 Milliards ses dotations sur la Région et de 317 Milliards sur l’ensemble des collectivités territoriales. Ce qui a considérablement  réduit les ressources de la Région. Le Président de Région a aussi annoncé la création d’une Conférence Régionale qui réunirait toutes les forces politiques, les acteurs économiques, intellectuels et culturels et les représentants des cultes, sous condition qu’ils placent les lois de la République au dessus de tout. La composition de cette instance sera proposée à la séance plénière du 29 janvier prochain. Une conférence permanentes des Arts et de la Culture sera aussi créée car Christian Estrosi considère qu’il ne lui appartient pas d’être celui qui trie, celui qui choisit de façon arbitraire, partiale et discriminatoire. Il appartiendra à cette Conférence permanente de faire des recommandations qui inspireront les choix des Elus et du Président de la Région. Dans un souci d’éthique, une déontologue, ancienne magistrate sera désormais présente au sein de la Région et ce dès le 15 janvier.

Catherine Merveilleux