Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

La Villa Schweppes avant le Festival de Cannes donne une soirée au Sofitel

What did you expect ?
A Marseille, nos nuits sont à nulles autres pareilles. Hier soir, Villa Schweppes avait investi le Rooftop du Dantès Skylouge du Sofitel Vieux-Port pour une soirée mémorable avant de s’envoler pour Le Festival de Cannes et Calvi on the Rocks et c’était incontestablement The Place to be !

 

Véritable référence du monde de la Nuit,Villa Schweppes fête cette année ses dix ans et après la fête mythique qu’elle donna à Paris, en présence de Salma Hayek et de son époux, le 20 avril dernier, c’est à Marseille au Sofitel Vieux-Port, 5 étoiles luxe, qu’elle posa ses valises pour une soirée somptueuse à laquelle assistèrent de nombreux Happy Fews de la Cité Phocéenne et des environs. Le Rooftop, qui a une vue plongeante et panoramique sur la rade du Vieux-Port accueillit de nombreux invités qui, séduits, purent découvrir et déguster les derniers cocktails signature Schweppes servis dans les cultissimes verres ballon Schweppes, notamment le Caroline à l’hibiscus et au gin. La fête se prolongea jusqu’aux premières lueurs de l’aube et ce fut en quelque sorte le lancement de la saison des soirées sur les terrasses et les Rooftops. Ce fut une nuit tonique, inattendue et pétillante ponctuée par la merveilleuse voix de la chanteuse Tennin qui posa sa voix sur un D.Js qualitatif.

 

 

A Cannes, cette année, Villa Schweppes investira à nouveau Les Marches, qui viennent d’être entièrement relookées au sein du Palais des Festivals.


A cette occasion elle a prévu une programmation exceptionnelle.

 

Alltta (Live), Atom,
Breakbot & Irfane,
Busy P, DJ Pone, IAM,
Kavinsky, Khungs (DJ Set)
Laurent Garnier
MA/JI, Mai Lan,
Para One,
Pfel & Greem
Polo&Pan, Yuksek


Villa Schweppes s’installera aussi sur une plage et dans un autre lieu intimiste et confidentiel sur la Croisette à quelques pas du Palais des Festivals et elle sera très certainement encore l’un des lieux les plus branchés de ce 70° Festival.

 

Catherine Merveilleux

Images © Sophie Vernet