Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

On dirait nous, un roman de Didier van Cauwelaert

Un roman où sortilèges, traditions, magie tlingites envoûteront le lecteur le plus cartésien et le plus rationnel du monde qui relate l’histoire captivante de deux jeunes amoureux en détresse séduits par un couple de personnes âgées irrésistibles, pittoresques dont les motivations s’avèreront au fil du temps moins évidentes qu’il n’y paraît.

 

Soline et Illan, amoureux un peu bohèmes, squattent un appartement sur la Butte Montmartre. Elle est  une violoncelliste de talent. Lui, malgré un fort potentiel et de grandes qualités, ne s’est pas encore réalisé. Il vit d’expédients en vendant des appartements qu’il prête sans y être autorisé à des réfugiés. Il attend son heure. Il rêve de réaliser un projet bien précis. Soline et Illan ne possèdent rien. Ils connaissent bien des galères, vivent d’amour et d’eau fraîche, mais ils s’aiment à la folie et insatiables, ils passent leur vie à faire l’amour. Jusqu’au jour où un mystérieux couple âgé dont la passion volcanique défie le temps les aborde, en leur confiant qu’ils se reconnaissent entre eux. Ils se présentent : Georges Nodier, ancien professeur de linguistique et son épouse Yoa, une indienne Tlingit qu’il a ramenée, il y a cinquante ans d’Alaska. Ils s’aiment toujours éperdument malgré leur grand âge. Seule ombre au tableau : elle est condamnée à très brève échéance par la médecine. Georges et Yoa proposent alors un étrange contrat au jeune couple. Accepteront-ils, selon la tradition Tlingit, de laisser Yoa se réincarner dans leur futur enfant ? Un roman où sortilèges, traditions, magie tlingites envoûteront le lecteur le plus cartésien et le plus rationnel du monde qui relate l’histoire captivante de deux jeunes amoureux en détresse séduits par un couple de personnes âgées irrésistibles, pittoresques dont les motivations s’avèreront au fil du temps moins évidentes qu’il n’y paraît. Le contrat que Soline et Illan passeront avec Georges et Yoa n’a-t-il pas tout d’un pacte avec le diable ? Yoa et Georges sont certes gentils, adorables, prévenants, mais ne sont-ils pas une bombe à retardement  dévastatrice qui fera exploser leur vie et leur amour incommensurable ? Le jeune couple pense au début qu’ils vont leur permettre d’accomplir leurs rêves, mais ne représentent-ils pas le plus dangereux des pièges ?

On dirait nous. Un roman de Didier Van Cauwelaert. Editions Albin Michel


Catherine Merveilleux


Email