Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Le Paris de la passion

Le 24 octobre, Jacky Kooken et Monique Ayoun dédicaceront leur livre « Le Paris de la passion », un livre en partie autobiographique et écrit à quatre mains, à l’Area.

 

Complices et inséparables depuis 10 ans, Jacky et Monique signent un roman qui plonge le lecteur dans le Paris des artistes, ce fascinant microcosme où se croisent peintres, sculpteurs, galéristes, collectionneurs, hommes d’affaires à l’affût d’une plus-value et femmes vénales et mondaines.

 

Synopsis : Au cours d’un vernissage rue Mazarine, à Paris, Pierre et Jacky se lient d’amitié. L’un est collectionneur et peintre à ses heures, l’autre est sculpteur. De soirées en vernissages, ils font la connaissance d’Irina et de Ludmilla, deux jolies femmes russes à la sensualité explosive – l’une violoniste, l’autre soprano – qui les précipiteront l’un à la ruine, l’autre au chaos sentimental…
Les deux amis se soutiennent et s’entraident. Ils affrontent ensemble les aléas de la crise du marché de l’art qui ne fait que débuter. Leur bouée de sauvetage : une grande complicité, un humour à toute épreuve et surtout une amitié indéfectible.


Fils de dresseur et sculpteur, Jacky mène une vie rangée, loin de la vie bohème que l’on peut imaginer être celle d’un artiste jusqu’à ce qu’il rencontre Pierre, mécène éclairé et peintre à ses heures. Leur rencontre avec deux sublimes créatures débordant de sensualité au charme slave bouleversera leur vie à tout jamais. Un livre qui dénonce le miroir aux alouettes et les faux-semblants d’un monde artistique où la vénalité, la cupidité et l’hypocrisie sont loin de l’univers bohème, désintéressé et chaleureux que le citoyen lambda peut imaginer. Un livre sur les aléas de la vie d’artiste et le côté snob, vain et futile de ce microcosme où l’on ne peut survivre que grâce à l’amitié ou à l’amour vrai.

 

Monique Ayoun a publié sept livres. Son premier roman s’intitule « Le Radeau du désir » (Belfond), ensuite il y a eu « Viens ! » (qui parle du désir d’enfant autant que du désir tout court), puis « L’Amant de Prague » (roman de passion sur l’incommunicabilité amoureuse) et enfin un pamphlet humoristique sur les seins publié aux éditions Plon : « Histoire de mes seins » (illustré par des dessins de Georges Wolinski).

 

Jacky KOOKEN est Sculpteur taille directe (direct carving) et conseiller artistique.

"Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir été dompteur de fauves, de porter des bacchantes ou de manier la massette, mais il y a dans ses oeuvres une étonnante concentration d'énergie alliée à une surprenante sérénité." G. Caradec -Galart 2001


Le Paris de la passion

Evidence Editions

Collection Electrons libres
Actuellement en librairie

 

Signature dédicace

A l’Area

à partir de 18h15 jusqu'à 21h
10 rue des Tournelles
Paris
Métro Bastille

 

Catherine Merveilleux

 

#jackykoocken, #moniqueayoun, #leparisdelapassion, #roman, #evidenceeditions, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #lejouretlanuitpresse, #paris, @EvidenceEdition

 


Email