Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Sophie Casasnova, présidente de Rivière Organisation ©lejouretlanuitpresse

 

100 ans du Bol d’or sur le circuit Paul Ricard

Le Bol d’or fête cette année ses 100 ans et aura lieu les 16, 17 et 18 septembre sur le circuit Paul Ricard au Castellet. Une course mythique sur un circuit mythique !

 

En attendant la course, organisateurs, teams, pilotes, légendes se sont retrouvés pour impulser cette édition exceptionnelle de la plus ancienne des courses de motos de 24 heures du monde à l’occasion des essais «Pré-Bol».

 

Sophie Casasnovas, présidente de Rivière Organisation dévoila, en avant-première aux journalistes présents à cette occasion sur le circuit Paul Ricard, les enjeux sportifs du Championnat du Monde FIM EWC et dressa le programme de cette édition historique.

 

Christian Batteux, auteur du livre collector des 100 ans du Bol d’Or

 

Christian Batteux, auteur du livre collector des 100 ans du Bol d’Or relata quelques anecdotes à propos de cette course devenue mythique au fil des ans, qui à l’origine était une course de vélos. Le Bol d'Or est  par la suite devenu au milieu des années 70 la plus importante manifestation motocycliste de France. Elle est également jugée comme la plus exigeante au monde. Revenu sur le circuit Paul-Ricard depuis 2015, le Bol d'Or y a retrouvé son nid de prédilection et un écrin à la mesure de son envergure.

 

Stéphane Clair, directeur du Circuit Paul Ricard

 

Stéphane Clair, directeur du Circuit Paul Ricard, se déclara, pour sa part, très fier de recevoir cette course exceptionnelle. François Ribeiro, Head of Dicovery Sports Events rappela les particularités qui font de cette course, une course à nulle autre pareille.

D’anciens pilotes de légende étaient présents ainsi que le top 3 des pilotes au classement FIM EWC : Niccolo Canepa, Mike Di Méglio et Gregg Black, vainqueur du Bol d’Or 2021.

 

Gregg Black, vainqueur du Bol d’Or 2021, Mike Di Méglio et Niccolo Canepa


Le Bol d’or comme chacun sait est une compétition de moto d’endurance de 24h qui se déroule une fois par an en France. La course a été créée par Eugène Mauve en 1922. Elle a lieu sur le circuit Paul Ricard depuis 2015. Chaque édition est l’occasion d’un important rassemblement motocycliste avec des fêtes, des concerts, des animations et des expositions de motos.

La compétition s’annonce cette année dantesque car tous les compétiteurs sont très motivés par le fait que la course est mythique et que les points obtenus, lors du Bol d’Or s’avèreront cruciaux dans la quête de chacun des compétiteurs pour le titre mondial FIM EWC.

Pour la première fois depuis trois ans, le Championnat du Monde d’Endurance EWC vit une saison complète… Après trois courses dont deux de 24 heures et un retour à Suzuka, sept teams peuvent encore prétendre au titre de Champion du Monde : le Yoshimura SERT Motul, le F.C.C. TSR Honda France, le YART - Yamaha Official Team EWC, le TATI Team Beringer Racing, BMW Motorrad World Endurance team, le Team Bolliger Switzerland et le Team LRP Poland. Douze équipages seront, en outre, en lice pour le titre en catégorie Superstock et ce sera indubitablement une finale haute en couleurs à la mesure des 100 ans.

Champion du Monde en titre avec le Yoshimura SERT Motul et vainqueur des deux dernières éditions, Gregg Black assure, lors de cette conférence de presse, que son équipe est dans les meilleures conditions pour jouer la victoire sur une piste qu’il apprécie particulièrement. Le Français ajoute également que le Bol d’Or est une course mythique qu’il suivie dès son plus âge et que le fait de remporter cette édition anniversaire est une motivation supplémentaire.

Actuellement deuxième du classement provisoire, Mike Di Méglio insiste lui sur le niveau relevé du Championnat du Monde EWC édition 2022 et assure que la finale sera une course extrêmement serrée, lors de laquelle il sera nécessaire de montrer le meilleur niveau de performance possible pour espérer l’emporter.

Remporter le Bol d’Or pour ses 100 ans ne fait pas rêver que les Français, puisque l’italien du YART, Niccolò Canepa, dévoile également son envie débordante de briller, lors de cette course qu’il qualifie d’historique !

 

 

L’événement sera aussi festif  avec l’intervention de la Patrouille Tranchant, un show  de l’ancien guitariste de Johnny Halliday, Yarol Poupaud le 17 septembre au soir et le groupe Engine. Le samedi soir ce sera le groupe Darkness qui sera sur la grande scène, quant à DJ Loran, il sera aux platines le vendredi soir  et le samedi soir.


Catherine Merveilleux


#BolDor, #CircuitPaulRicard, #sophiecasnovas, #RivièreOrganisation, #biker, #100ansboldor, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #circuitducastellet, #moto


Email