Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Responsables et coupables !

Gouverner c’est prévoir. Le manque d’anticipation, le laxisme et les négligences du gouvernement, qui ont mis en danger la vie d’autrui se sont accumulés depuis le début de la Pandémie du Coronavirus.

Agnès Buzyn, ex-ministre de la santé, affirme même, mais les faits restent à prouver, que lorsqu’elle a démissionné de son poste de ministre de la santé, le 16 février dernier pour se lancer dans la campagne des Municipales à Paris, elle savait ! Elle déclare d’ailleurs le 17 mars dernier, le lendemain du début du confinement, dans les colonnes du Monde, qu’elle avait déjà en janvier connaissance de l’ampleur potentielle du Covid 19 et qu’elle avait prévenu Emmanuel Macron et Edouard Philippe des conséquences que pouvait avoir la propagation du virus. Elle affirme même avoir su que le Coronavirus allait faire des milliers de morts. La commission d’enquête nous révèlera si ses affirmations sont exactes, mais si c’est le cas, elles font froid dans le dos et sont accablantes.

 

Quoiqu’il en soit, même si ses allégations sont fausses, de nombreuses informations auraient dû alerter le gouvernement. La situation dramatique qui était une évidence a été l’objet d’un déni de la part de nos dirigeants. Tout comme le nuage de Tchernobyl, le covid-19 ne pouvait pas atteindre la France ! Des informations alarmantes et des images apocalyptiques nous venaient tous les jours de Chine, où des dizaines de millions de personnes étaient, fait historique, confinées, et le gouvernement n’a rien anticipé, n’a pas fermé ses frontières car, dixit Emmanuel Macron, « Le virus n’a pas de passeport ». Au mépris de tout principe de précaution rien n’a été fait pour annuler les élections municipales où des milliers de personnes ont été en contact dans une atmosphère confinée sans mesures prophylactiques propres à enrayer la propagation du virus. Pire, il a été répété à multiples reprises que le port du masque ne servait à rien, pour la simple, unique et bonne raison que la France, après avoir ridiculisé Roselyne Bachelot pour son anticipation, lors de l’épidémie de la grippe H1N1, ne possédait plus de masques. Le stock de milliards de masques s’étant mystérieusement volatilisé !

 

Aujourd’hui de nombreux professionnels de santé et l’OMS s’accordent à dire que le port du masque est nécessaire non seulement aux soignants, médecins et infirmiers, ces héros qui sauvent des vies au péril de la leur, mais aussi au citoyen lambda. Ces masques seront non seulement nécessaires mais peut-être obligatoires, lors du déconfinement, pendant un laps de temps probablement assez long. Sans ces masques et sans les tests sérologiques qui s’ajouteront aux tests PCR naso-pharyngés, le déconfinement ne sera absolument pas possible ni même envisageable.

 

Nos gouvernants ont été inconséquents, immatures et incompétents. Cette incompétence a fauché des vies.

 

Ils sont responsables et coupables ! A l’issue de cette tragédie, il leur faudra rendre des comptes. Ils ont menti et a minima, atténué et travesti la réalité, ils n’ont pas anticipé.
Ils s’obstinent toujours aujourd’hui à opposer une fin de non recevoir au traitement à la Chloroquine associée à l’Azithromycine du Professeur Didier Raoult de l’IHU Méditerranée de la Timone, qui semble-t-il, selon les personnes qui ont été malades fait ses preuves.
Ils laissent subsister encore des zones de non-droit, qui sont des bombes à retardement, échapper aux mesures de confinement.

 

Il leur faut désormais cesser cette mascarade, ne pas accumuler les fautes et gérer la sortie de cette tragédie avec sérieux et rigueur pour que la déflagration, lors d’une deuxième vague à l’issue du déconfinement ne cause pas plus de victimes que lors de la première vague et ne soit pas un véritable Tsunami.

 

Catherine Merveilleux


#covid_19, #coronavirus, #confinement, #déconfinement, #agnesbuzynn, #catherinemerveilleux, #hydrochloroquine, #azythromycine, lejouretlanuit.net


Email