Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Le Nageur de Roma Tearne

L’été est le moment idéal  et privilégié pour lire. Cette année, j’ai eu un coup de cœur pour le très beau roman de Roma Tearne paru aux Editions Albin Michel.

Avec la remarquable sensibilité dont elle avait fait preuve dans «Retour à Brixton Beach», la romancière anglaise d’origine Sri lankaise signe et persiste dans l’excellence, en réalisant un roman incandescent, qui est à la fois une fresque de société, et un roman d’amour. Il nous parle de solitude, de passion, de désespoir, de rapport aux racines et de liberté. La psychologie des personnages est finement ciselée. Ils sont attachants et crédibles. Le lecteur se prend immédiatement de sympathie pour eux et éprouve une irrésistible empathie à leur égard. L’histoire est belle et touchante. C’est un grand roman.
Ria a été quittée par son mari à cause de son impossibilité à avoir des enfants. Depuis, elle vit seule à Eel House, la maison où elle a passé son enfance dans le Suffolk, sur la côte sauvage du nord-est de l’Angleterre. Une nuit, elle aperçoit un jeune homme nageant dans la rivière qui borde son jardin. Ben  a vingt ans. Il a fui la guerre civile qui sévit au Sri Lanka. Il travaille clandestinement dans une ferme voisine et espère obtenir l’asile politique en tant que réfugié. Malgré leur différence d’âge et leur culture, ces deux êtres qui souffrent de solitude se prennent d’affection l’un pour l’autre. Ils sont alors submergés par une liaison passionnée et inattendue, qui va se heurter au racisme et aux préjugés de la population locale. Dans le voisinage, une série de vols et d’abattages, semble t-il, rituels d’animaux provoque une psychose anti-terroriste, qui va causer la perte du jeune Sri Lankais d’origine Tamoul, qui a fui son pays dans l’espoir d’un monde meilleur en abandonnant sa mère et sa fiancée. Le livre retrace admirablement le climat de tension, de suspicion, de peur de l’Etranger qui conduit à l’ostracisme, à la haine et à l’extrémisme. Il décrit aussi admirablement comment deux êtres éperdus de solitude se retrouvent et découvrent, éblouis, l’amour dont ils sont affamés. C’est une belle histoire.
Le livre vient d’être traduit en Français, pour notre plus grand bonheur. Nominé en 2011 pour l’Orange Prize, prestigieux prix littéraire britannique, «The Swimmer» a également été adapté à l’écran dans un film intitulé «The Swimmer : the True story», présenté à la Biennale de Venise.

Le Nageur. Un roman de Roma Tearne. Editions Albin Michel

Catherine Merveilleux

 


Email