Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

©SophieDaret

Inventer les couleurs, le premier livre jeunesse de Gilles Paris

Gilles Paris, auteur de nombreux romans et nouvelles, notamment d’Autobiographie d’une courgette adaptée à l’écran sous le titre Ma vie de Courgette, vient de publier chez Gallimard Jeunesse son premier livre illustré pour la jeunesse. Les illustrations réalisées par Aline Zalko sont lumineuses, flamboyantes. C’est un livre magnifique sur le pouvoir de l’Art à transcender et à métamorphoser la réalité.

C’est un livre métaphorique et symbolique sur l’espérance et l’enfance. La vie peut être belle et lumineuse si chaque être humain transcende la grisaille du quotidien pour faire exploser des arc-en-ciels entre deux orages. Le héros, Hyppolite est doué pour le dessin. C’est un artiste. Cela lui permet d’opérer une métamorphose de la réalité et de changer les couleurs du temps, les couleurs du monde, comme le chantait si bien Guy Béart dans sa chanson «Les Couleurs du temps».

Comme dans ses précédents romans, Gilles Paris évoque avec subtilité et sensibilité l’univers des enfants, cet univers qui n’est pas celui des Bisounours, ni celui de Walt Disney. Gilles Paris, tel Peter Pan a gardé en lui intacte son âme d’enfant. Ce qui lui permet de s’immiscer dans celle des enfants et d’en traduire les méandres, parfois même les souffrances.

 

L’histoire est la suivante : Hyppolite vit avec son papa à Longjumeau. La vie pourrait être grise, avec un papa qui s'échine entre les quatre murs d'une usine, et l'école où Hyppolite fait l'apprentissage d'une vie avec ses copains Gégé et Fatou. Seulement voilà Hyppolite dessine et les couleurs transfigurent tous ceux qui l'approchent. Et si un enfant pouvait faire grandir les adultes autour de lui ?

Comme dans ses précédents romans, la vie des différents protagonistes de cette histoire n’est pas rose. Ils ont des blessures à l’âme et des absences qu’ils ne pourront jamais combler. La maman d’Hyppolite l’a abandonné lui et son papa pour s’enfuir en Thaïlande avec un autre homme. Son papa boit et travaille comme un esclave à l’usine sans espérance d’une vie plus radieuse. Les copains du héros ne sont pas mieux lotis par le sort, entre celui dont la maman reçoit tous les soirs un nouvel amoureux chez elle et ceux qui souffrent, on le devine, à cause de leur différence ethnique et sociale. Même Jérome, le surveillant a une vie sinistre et morose. Dans une école où une mosaïque d’enfants de toutes les couleurs se chamaille, s’entraide, s’aime, se dispute, s’insulte, rigole et chahute, Hyppolite découvre que la seule échappatoire à la grisaille et à la tristesse de son existence est de donner des couleurs à la réalité, afin que des ténèbres de la nuit un arc-en-ciel enflamme la pluie d’aurore, comme dans la chanson de Guy Béart.

La plume de Gilles Paris par une mystérieuse alchimie fusionne avec les crayons multicolores d’Aline Zalko pour donner un livre lumineux, plein d’espoir où le talent créatif d’un petit garçon transcende la grisaille et lui permet ainsi qu’à son père de sourire à nouveau à la vie.

Gilles Paris travaille dans l’édition depuis plus de trente ans. Il a publié un recueil de nouvelles et cinq romans parmi lesquels Autobiographie d’une courgette dont l’adaptation cinématographique en octobre 2016 a reçu, entre autres, deux César.

Aline Zalko est une dessinatrice diplômée des Arts décoratifs de Paris. Elle travaille régulièrement pour la presse, l’édition et le luxe.

 

Inventer les couleurs de Gilles Paris.
Illustrations d’Aline Zalko
Hors série Giboulée, Gallimard Jeunesse
48 pages
Genre: Roman et récits jeunesse
De 10 à 13 ans


Catherine Merveilleux


@gillesparis, #gallimardjeunessegiboulées, #lalumiereestamoi, ##autobiographiedunecourgette, #maviedecourgette, #guybeart, #lescouleursdutemps, #alinezalko , #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #lejouretlanuitpresse, #roman, #romanjeunesse


Email