Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Carthage, un roman au suspens haletant

Brett Kincaid, vétéran de la guerre d’Irak est un héros. Il a été blessé au front, et dans sa chair et dans sa tête. Très traumatisé et très déstabilisé par les épreuves qu’il a traversées, il rentre dans sa ville natale, Carthage où l’attend sa jolie et douce fiancée,  Juliet Mayfield, qui est la fille du maire. Celle-ci, à la surprise générale, rompt brusquement ses fiançailles avec le jeune homme.

La jeune sœur de Juliet, Cressida,  un peu fantasque est secrètement amoureuse du fiancé de sa sœur. Ayant rencontré le jeune homme par hasard, une nuit dans un pub, elle passe la soirée en sa compagnie, essaye de le séduire et disparaît mystérieusement en ne laissant comme indices que quelques gouttes de son sang dans sa jeep. Brett devient alors fatalement le suspect numéro 1, d’autant plus que contre toute attente il avoue le meurtre.
Effondrés, les parents de Cressida voient leur vie et leur couple se disloquer et ont du mal à faire leur deuil de la disparition de leur fille cadette. Sept ans après la drame, un étrange personnage surgit qui permettra peut-être de réconcilier les acteurs de ce drame bizarre avec eux-mêmes et de résoudre l’insoutenable et insondable mystère de la disparition de Cressida.
Tout au long de son roman, Joyces Carol Oates plonge son lecteur dans les affres du couloir de la mort et les arcanes de la psychologie d’un combattant en Irak ayant vécu l’enfer de la guerre. Avec un talent réel, elle envoûte son lecteur dès la première page. Ensorcelé, scotché, celui-ci ne peut lâcher ce roman captivant dont le suspens est haletant. Le récit est âpre, sans concessions et nous immerge dans l’horreur de la guerre en Irak  et dans l’esprit perturbé d’une adolescente peut-être un petit peu trop fragile.  Avec dextérité, l’auteure nous montre combien il est parfois facile de désigner un coupable idéal et combien les erreurs judiciaires sont faciles à commettre. La psychologie des personnages est très fouillée,  très élaborée. Chaque personnage est très crédible et le lecteur éprouve beaucoup d’empathie pour chacun d’eux, même les plus perturbés. Le sujet interpelle et émeut. C’est fort, puissant, intense.

Membre de l’Académie américaine des Arts et des Lettres, professeur de littérature à Princeton, titulaire de multiples et prestigieuses récompenses littéraires (dont le prix Fémina étranger en 2005 pour son livre les Chutes), Joyce Carol occupe depuis longtemps une place au tout premier rang des écrivains contemporains.

Un roman qui tel un Tsunami vous submerge et ne vous laisse pas intact.
Une auteure qui excelle dans le suspens et l’analyse psychologique.

 

Un roman  de Joyce Carol Oates. Editions Philippe Rey

Catherine Merveilleux


Email