Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Le mythique Papagayo de Saint-Tropez se transforme en Gaïo

Welcome and just feel good
Après 55 ans d’histoires Tropéziennes, le célèbre Papagayo, haut lieu des nuits tropéziennes se transforme en Gaïo avec un nouveau propriétaire, une nouvelle équipe, un nouveau décor, une nouvelle cuisine et un nouveau concept.

 

Malgré cette métamorphose, ce lieu emblématique ne perd rien de sa magie. Il garde son âme et sa spécificité. Créé en 1958 par Frangy Malorgue et son frère Doudou, le club connut ses heures de gloire lorsqu’un certain Claude François prit la partie musicale du lieu en charge et communiqua chaque soir son enthousiasme à des fans littéralement électrisés et en transes, en arrachant sa chemise. C’est aussi au Papagayo que sa célèbre chanson Cette année là vit le jour. Par la suite, des personnalités hors-normes animèrent le lieu, comme Tom Jones qui y chanta ou Brigitte bardot qui y donna des cours de Charleston. Eddie Barclay en fut l’un des plus fidèles habitués, ainsi que Donna Summer, Cathy et David Guetta à leurs débuts, sans oublier Eddy Mitchell, Sacha Distell, Régine, Lionnel Richie, Baschung, Claudia Cardinale, Steve Mc Queen et tant d’autres…Pendant plus de 50 ans, le night club créé par Frangy  Malorgue fut le rendez-vous de la Jet set du monde entier et des amoureux de la Nuit.


Le nouveau boss s’appelle désormais Franklin Malortigue. Homme d’affaires et professionnel en matière de restauration et d’hôtellerie, il a parcouru les lieux les plus branchés du monde et s’en est inspiré pour créer le Gaïo, qui est le fruit d’un cocktail de différents concepts urbains, tant new yorkais, californiens ou londoniens, auxquels il a rajouté sa propre touche grâce à ses origines asiatiques et à ses périples en Chine, au Vietnam, au Japon ou en Thaïlande. La cuisine servie au Gaïo est particulière et originale. Elle est inspirée de toutes ces réminiscences et de toutes ces influences, notamment de la cuisine du Pérou, la Nikkéi Food. Le service est attentionné dans un écrin raffiné, aux influences art déco du XX° siècle associant structures dorées aux laitons, couleurs ethniques où jaune, vert et rouges se côtoient, avec en exergue un soleil inca identique à celui des Cités d’or. La déco est signée Domingo Zapata. Le directeur artistique est Francky Twister bien connu de tous les night clubbers et de tous les gens qui aiment la Nuit.

Gaïo 4 rue du 11 novembre 1918 Saint-Tropez 83990

 

Catherine Merveilleux