Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Soirée paradisiaque et Beach Party pour la 13° Nuit de l’immobilier

Sable blanc, palmiers, colliers de fleurs, jolies tahitiennes, cocktails paradisiaques et aphrodisiaques, tel était le cadre de la désormais traditionnelle Soirée de l’Immobilier à laquelle étaient invités quelques 1200 privilégiés. La soirée orchestrée par l’agence Carocom avait lieu, cette année, sur la plage de l’esplanade de la Vieille-Chapelle.

Elle était organisée à l’initiative du Club de l’Immobilier Marseille-Provence dont le Président est Fabrice Alimi. Ce club regroupe 42 membres permanents et 70 partenaires. Leur objectif et leur mission sont de gérer et d’anticiper à long terme le développement immobilier, architectural et urbanistique de la Cité Phocéenne. Le Tout-Marseille, qu’il soit politique ou décideur ou ayant un lien avec l’immobilier s’était donné rendez-vous pour cette soirée éminemment festive, mais aussi favorable aux échanges de cartes de visites et au networking. De nombreux architectes et de nombreux promoteurs étaient bien sûr présents pour ce rendez-vous annuel et estival désormais incontournable. Parmi les personnalités, on pouvait croiser Fabrice Alimi, représentant de Novelis Immo Group, Sandra Merenda-Chalinet représentante de la société Hammerson Property Management-Les Terrasses du Port, Dominique Tian, Sabine Bernasconi, Guy Teissier, Yves Morraine, Solange Biagi, Dominique Vlasto, Carole Lains et Chloé Costopoulos de l’agence Carocom, d’éminents représentants de BNP Paribas ou de la banque Martin Maurel, des juristes et des avocats, ainsi que des représentants des différents médias de la Région. L’immobilier à Marseille connaît un remarquable essor et des réalisations sans précédents viennent d’y être réalisées, ces dernières années, notamment sur le secteur d’Euroméditerranée avec les exceptionnelles réalisations du SiIo, des Terrasses du Port, ou du Mucem, qui propulsent vraiment Marseille à un niveau supérieur.  Désormais, tout un secteur de la ville s’est métamorphosé au niveau immobilier, urbanistique et architectural et cette embellie a des retombées économiques conséquentes. Elle génère tourisme et emplois. La dynamique est enfin amorcée …


Catherine Merveilleux