Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Soirée follement givrée à l’Intercontinental Marseille Hôtel-Dieu

The Place to be était cette semaine la «Soirée Follement givrée» qui mit le feu à la Terrasse du somptueux hôtel Intercontinental de Marseille dont la directrice est Madelijn Vervoord. Cette année encore tous les Beautiful People de la Cité Phocéenne s’y étaient donné rendez-vous pour une soirée très chaude, mais complètement givrée, dont le point d’orgue fut une tombola exceptionnelle dont le grand prix était un superbe sautoir impression en or blanc avec des turquoises signé Dinh Van !

Le Dress code était comme les années précédentes : fourrures, étoles, moon boots, chapkas et doudounes de marque. Spécialement conçu pour l’occasion, un gigantesque bar de 3 mètres de long accueillait les invités à cette soirée très festive. La Dream Team du Bar Le Capian proposait toute une palette de cocktails signature à base de vodka Beluga comme par exemple le Cocktail Porn Star à base de fruits de la passion et le cocktail Evanescence à base de jus de citron, des créations à la fois originales et délicieuses. Pour les petits creux, l’équipe du chef, Lionel Levy avait concocté sous forme de show Cooking de savoureux petits plats comme le burger de canard avec foie gras, le Ceviche de saumon ou les paninis à base de tartiflette, de petits chefs d’œuvres gastronomiques qui firent se réjouir les papilles des gourmets les plus exigeants.
A 9h, les marques marseillaises de prêt-à-porter urbain Jott et French Terry présentèrent leurs plus beaux modèles, lors d’un défilé de mode sur tapis rouge. Ce fut l’occasion pour les personnes présentes d’admirer leurs créations réalisées à base de coton molletonné et de duvet d’oie. Des vêtements douillets dans lesquels, il fait bon se lover et s’emmitoufler, lors des frimas de l’hiver.
L’ambiance musicale était assurée par la DJette Supa Ju, qui distilla un subtil mélange de Deep House, Tech House, Nu Disco avec un zeste de Funk et de Pop, cocktail musical qui envoûta les Happy Fews présents à cette soirée où beaucoup d’invités ne tardèrent pas à rompre la glace et passèrent une soirée à nulle autre pareille.

Catherine Merveilleux