Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Exposition Chagall à Aix-en-Provence. Du Noir et Blanc à la couleur…

C’est dans l’écrin somptueux de l’Hôtel de Caumont que vient d’avoir lieu le vernissage d’une exposition consacrée à Marc Chagall, «Le Maître de la couleur».  L’exposition est consacrée à la deuxième partie de la carrière de l’artiste, après son retour en France en 1948 à la suite de son exil américain et s’achève à son décès en 1985.

 

130 œuvres (peintures, dessins, lavis à l’encre de chine, gouaches, collages, sculptures en marbre blanc et en bronze, céramiques et un paravent) montrent  les investigations et l’exploration du Noir et du Blanc par l’artiste. Ses interrogations et ses recherches à propos du volume l’amènent, en effet, à explorer l’univers des lumières, des ombres, des matières et des transparences à travers le Noir et Blanc. A travers la couleur noire, Marc Chagall trouve de surcroît un exutoire artistique dans le contexte sinistre de la reconstruction de l’Après-guerre. On peut découvrir ce travail de recherche, à  travers une série de lavis où les mille nuances de gris contrastent avec la blancheur du papier dans un jeu de transparences et de clair-obscur qui permettent de se rendre compte de la force sculpturale du Noir et Blanc.

 

La Bible est pour Marc Chagall, une source d’inspiration infinie et inépuisable. Renouant avec ses racines judaïques, le peintre explore l’Ancien Testament et donne une intensité dramatique à de nombreux épisodes bibliques. Sa bible est multi-culturelle et le peintre s’inspire aussi du Nouveau testament et de nombreux tableaux représentent le thème de la crucifixion qui, pour lui, représente le martyre du peuple juif. Le tableau l’Exode, par exemple, représente la destinée du peuple juif que le Christ en croix protège. Au fil des années, la couleur chez l’artiste reprend ses droits en synergie et en écho avec la vitalité de l’artiste. La couleur devient alors pour lui, une véritable force vitale, un partage de vie, d’espoir et d’énergie, comme dans le tableau intitulé Couple au dessus de Saint-Paul.

 

 

Dans la dernière section de l’exposition, l’œuvre de Chagall apparait éprise de liberté et d’indépendance. Les collages de papier et de tissus proviennent de chutes de tissus utilisés par de grands couturiers comme Yves Saint-Laurent et sont réalisés sur de petits formats. Ils sont utilisés par l’artiste comme esquisses préparatoires à des compositions monumentales où s’articulent formes géométriques et couleurs vives : jaune solaire, jaune citron, bleu indigo, rose magenta, violet mica ou vert absinthe. Le visiteur peut ainsi découvrir les esquisses  réalisées pour Nu mauve, pour le Rappel et les magnifiques toiles l’Arlequin et le Village fantastique où les couleurs luxuriantes  exultent et foisonnent.
Une magnifique exposition qui permet à travers les différentes facettes de l’œuvre de Marc Chagall de redécouvrir l’univers du peintre se nourrissant du Noir et Blanc pour arriver à la maîtrise de la couleur, à l’expression des volumes et à l’apothéose de son art.  

 

Exposition du 1er novembre 2018 au 24  mars 2019


Hôtel de Caumont-centre d’Art,
13 rue Joseph Cabassol
13100 Aix-en-Provence


Catherine Merveilleux


#ExpoChagallAix, #art, #hoteldecaumont, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #lejouretlanuit, #marseille,


Email