Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Un vernissage d’Ella Falanga très réussi à Saint-Martin de Castillon dans le Lubéron

 

C’est dans le cadre somptueux et plein d’ondes spirituelles et positives de la Chapelle des Pénitents à Saint-Martin de Castillon dans le Lubéron situé au milieu des champs de lavande et au son du chant des cigales que vient d’avoir lieu le vernissage de la dernière exposition d’Ella Falanga artiste peintre et art thérapeute.

 

 

Artiste réputée à Marseille, Ella Falanga, qui avait son atelier dans le quartier de Noailles tristement célèbre après la terrible tragédie qui frappa ce quartier vit désormais à Saint-Martin de Castillon où elle a ouvert un atelier galerie. Dans ce village aux vieilles pierres chargées d’histoire et aux maisons typiquement provençales, elle est venue se ressourcer et puiser une inspiration nouvelle et le résultat est magique.

Elle reprend les thématiques qui sont les siennes et nous embarque pour un voyage onirique dans les sphères de l’inconscient et du subliminal. Cette artiste qui est aussi art thérapeute a un style bien personnel, une griffe bien à elle. C’est la Falanga Touch ! Dans chaque tableau, elle lève un voile tout en gardant une part de mystère. C’est ce qui rend chaque tableau si fascinant. Chaque tableau est un comme le murmure d’une confidence, comme le chuchotement d’un aveu frémissant qui amorcerait la révélation d’un secret indicible jalousement gardé. Son style est intact, mais elle innove sur certain supports comme la toile de jute tirée sur une armature de bois. C’est original et très beau. Son œuvre exprime à la fois une fragilité et une force, un idéal assoiffé de liberté et la quête d’un amour originel et éternel. La technique d’Ella Falanga est très personnelle. Elle peint son sujet sur bois, d’une manière accomplie digne de Michelangelo, puis elle superpose des pigments naturels, du papier de soie, des glacis, du papier de cristal, du papier brûlé. La superposition des couleurs, des matières habillent le personnage de différents drapés, de différents voilages, mais paradoxalement, en le drapant, le déshabillent, le mettent à nu et révèlent son identité, son moi profond, son essence et les arcanes de son subconscient. « C’est une peinture fœtale à la fois aquatique, enveloppe, terre et mère.», comme elle le dit elle-même. Son art émerge du plus profond de son âme et prend au cœur et aux tripes. Cette superposition de matériaux donne en outre un relief à l’œuvre.
C’est authentique et fort. Ce ne sont pas des tableaux de complaisance, des exercices de style, des tableaux esthétiques de décoration. Il en émane une véritable force. Ce sont des tableaux qui ont une âme.

 


Le vernissage fut suivi d’un cocktail sur l’esplanade de la Chapelle des Pénitents et les visiteurs ravis assistèrent ensuite à un concert de Faliba au Bar de la Fontaine sur la place du village où tout le monde dansa. Un moment de pur bonheur, de libération et d’insouciance après ces longs mois de confinement et de pandémie !

 

L’exposition durera du 25 juillet au 5 août.

 

A ne manquer sous aucun prétexte !

 

Catherine Merveilleux


#ellafalanga, #artiste, #arttherapeute, #catherinemerveilleux, #vernissage, #expostion, lejouretlanuit.net, #saintmartindecastillon, #luberon, #art, #magique

Blachon en liberté : vernissage au Musée Regards de Provence, à Marseille

En hommage au grand dessinateur humaniste Roger Blachon (1941-2008), ainsi qu’à son épouse, Mireille, prématurément disparue pendant le confinement, et à leur joie de vivre, à leur humour et à leur dérision, le Musée Regards de Provence organise l’exposition « Blachon, en liberté ! » pour redonner de la légèreté et de la poésie à l’atmosphère ambiante  post Covid-19 et aborder des sujets de notre vie quotidienne sous un angle divertissant et décalé. Un vrai régal !

Vernissage de l’exposition Christian Louboutin, l’Exhibitionniste

C’est au Palais de la Porte Dorée que vient d’avoir lieu le vernissage d’une sublime exposition intitulée Christian Louboutin, l’Exhibitionniste, qui aura lieu du 26 février au 26 juillet 2020. Une exposition sublime à ne manquer sous aucun prétexte. C’est magique ! C’est plus que des chaussures ou de la mode, c’est de l’Art à l’état pur. Un véritable voyage au pays des rêves et des fantasmes les plus fous.


Email