Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Avant-première d’Irréductible réalisé par Jérôme Commandeur

C’est au cinéma le Prado devant une salle comble et enthousiaste que vient d’avoir  lieu l’avant-première du deuxième long métrage réalisé par Jérôme Commandeur.

 

 

Humoriste et comédien aguerri, Jérome Commandeur était déjà passé derrière la caméra en 2016 pour réaliser  Ma Famille t’adore déjà, un  très bon film avec Arthur Dupont. Avec Irréductible, Jérôme Commandeur récidive et persiste dans la qualité en signant une excellente comédie où il est  à la fois scénariste, réalisateur et acteur. Pour ce faire, il a adapté un film italien intitulé Quo vado ? Et c’est très réussi.

Le synopsis est le suivant : Dans la famille de Vincent, on est fonctionnaire de père en fils. Depuis des années, Vincent profite des avantages de son statut. Lorsque le gouvernement vote un plan d’économies massives, Vincent est poussé vers la sortie. Face à Isabelle Bailliencourt, l’inspectrice du ministère, Vincent refuse de capituler. Il ne signera pas, jamais ! Bien décidée à se débarrasser de lui et à briller auprès du ministre, Isabelle Bailliencourt se jure d’avoir sa peau. Au fil des mois, Vincent enchaîne les mutations, les postes improbables mais tient bon. Muté au pôle Nord, il rencontre Eva et l’amour. Pour Vincent, c’est l’heure du choix.

 

«Je n’ai pas voulu faire un film politique militant engagé contre la fonction publique. Je n’ai rien contre les fonctionnaires. Ce sont eux qui tous les jours font tourner les rouages de notre société» explique Jérôme Commandeur.  «Ce film est, en fait, l’histoire d’un homme qui ne veut pas quitter ses habitudes, sa vie tranquille, bien réglée, son bureau et qui se retrouve à faire le tour du monde, du Groëland, à l’Amazonie en passant par la Suède. Périple à la suite duquel, il évolue et cet homme roublard, tire au flanc va se révéler avoir une belle âme.» ajoute le réalisateur qui interprète lui-même avec beaucoup de talent le rôle de Vincent, ce Gaulois irréductible qui lui rappelle les Gaulois irréductibles du petit village gaulois dans le film Astérix et Obélix-L’Empire du Milieu de Guillaume Canet où il jouait lui-même le rôle d’Abraracourcix.

 

Un film plein d’humour avec d’excellents dialogues et parfois du second degré, comme lorsque Gérard Depardieu, avec beaucoup d’autodérision, a accepté de clamer son amour  pour la France dans une interview avec Anne-Sophie Lapix à la télévision. A voir !

 

La casting est impressionnant : Jérôme Commandeur, Gérard Darmon, Gérard Depardieu, Pascale Arbillot, Laetitia Dosch, Valérie Lemercier, Anne-Sophie Lapix, Christian Clavier, Malik Bentalha, Esteban, Nicole Calfan…

 

Sortie le 29 juin


Catherine Merveilleux

 


#unifrance,, #SNDGroupeM6, #irreductiblelefilm, @jerômecommandeur, #cinema, #cinemaleprado, #comedie, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #marseille,

24ème Rencontres du cinéma de Gérardmer, une très belle édition

 

Après 2 années d’absence dues à la crise sanitaire, les Rencontres du cinéma de Gérardmer viennent d’avoir lieu pour le plus grand plaisir de tous : distributeurs, exploitants de cinémas, fournisseurs, spectateurs, réalisateurs, acteurs et journalistes. Elles ont obtenu cette année encore un franc succès.

 

En savoir plus

Les Rencontres du sud cinéma,

Après deux années d’absence dues au Covid, la nouvelle édition des Rencontres du sud vient d’avoir lieu à Avignon du 15 au 19 mars. Ce fut pour les exploitants, les distributeurs, les partenaires et les journalistes présents l’occasion de découvrir les films qui feront l’actualité dans les prochaines semaines et dans les prochains mois. Ce fut aussi des moments intenses et joyeux d’échanges et de convivialité car ces moments de plaisir partagés sont profondément inscrits dans l’ADN des Rencontres du sud.

 

En savoir plus


Email