Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

 Avant-première à Marseille de Sœurs au cinéma Les Variétés

Yamina Benguigui et Hafsia Herzi

 

C’est au cinéma des Variétés que vint d’avoir lieu l’avant-première de Sœurs, un très beau film de Yamina Benguigui qui réunit un casting prestigieux, à savoir Isabelle Adjani, Rachida Brakni, Hafsia Herzi et Maïwenn.

 

Yamina Benguigui et Isabelle Adjani,

 

Le synopsis est le suivant : Depuis trente ans, trois sœurs franco-algériennes, Zorah, Nohra et Djamila vivent dans l'espoir de retrouver leur frère Rheda, enlevé par leur père et caché en Algérie. Alors qu'elles apprennent que ce père est mourant, elles décident de partir toutes les trois le retrouver en Algérie dans l'espoir qu'il leur révèle où est leur frère. Commence alors pour Zorah et ses sœurs une course contre la montre dans une Algérie où se lève le vent de la révolution.

Ministre et réalisatrice de documentaires et de longs métrages de fiction, Yamina Benguigui s’est toujours penchée sur la condition des femmes et a revendiqué dans son travail et dans son combat politique une volonté de rendre visible, l’identité des femmes franco-algériennes issue de deux cultures. Lors de son interview,Yamina Benguigui reconnaît que son film est en partie autobiographique et qu’elle a personnellement connu dans son proche entourage des cas de kidnappings d’enfants comme celui évoqué dans le film. «Ces rapts et ces disparitions ne sont pas des cas isolés. Dans la réalité, comme dans mon film, la loi algérienne donne systématiquement raison au père et lui confie la garde de l’enfant. Ces rapts sont légaux. Je ne peux pas faire changer la loi en Algérie, mais j’aimerais la faire évoluer et que, même si l’enfant reste sous l’autorité du père, celui-ci n’ait pas le droit de le faire disparaître. Il faudrait que la mère ait au moins de ses nouvelles et puisse bénéficier d’un droit de visite ponctuel. C’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur.», confie Yamina Benguigui qui explique : «Les trois sœurs incarnées par Isabelle Adjani, Maïwenn et Rachida Brakni représentent trois visages de l’Algérie. Zohra (Isabelle Adjani) est une artiste, à la fois auteur et metteur en scène, qui se livre à une introspection et met en abîme ce qu’elle a vécu. En faisant cela, elle ouvre la boîte de Pandore. C’est celle qui a le plus souffert. Nohra, quant elle, a plus de mal à trouver sa place dans la société, à rester pérenne dans un emploi et une relation stables et surtout à se taire. Djamila est la sœur la mieux intégrée. Elle est maire de sa ville, a un look BCBG (brushing, boucles d’oreilles, tailleur élégant) et pourtant, même lors des conseils municipaux, on lui renvoie sans cesse à la figure ses origines.»
L’un des personnages centraux est le père autoritaire, violent. Il dit: «Je ne veut pas que mes filles deviennent des petites françaises.» déclare -t-il. Pourtant estime la réalisatrice, il est aimé de ses filles. «Est-ce-un héros ou un salaud ?» comme le demande l’un des personnages. Yamina Benguigui explique son comportement par ce qu’il a vécu lors de la Guerre d’Algérie qui l’a marqué à tout jamais. L’attachement des trois filles au père est malgré tout indéfectible. «Hafsia Hersi incarne, en ce qui la concerne, la nouvelle génération, celle qui ose parler. Je me reconnais en elle», reconnaît Yamina Benguigui. Elle est lumineuse dans son double rôle de la petite-fille et de la grand-mère.
Un beau film sur la sonorité, la féminité et la quête d’identité avec de belles héroïnes.

 

Catherine Merveilleux

 

Sortie le 30 juin
Genre Drame - Tous publics


 


#isabelleadjani, #sœurs, #Jour2fete, #yaminabenguigui, #maiwenn, #hafsiaherzi, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #marseille, #algerie

Avant-première La Fine fleur avec Catherine Frot

 

 

 

C’est au cinéma Le Cézanne à Aix-en-Provence que vient d’avoir lieu l’avant-première du film La Fine fleur de Pierre Pinaud.

 

 

 

En savoir plus...

Valérie Lemercier réalise un biopic sur la vie de Céline Dion

 

C’est au cinéma Le Cézanne que vient d’avoir lieu l’avant-première du film Aline, un biopic sur la vie de Céline Dion réalisé par Valérie Lemercier. En amont de l’avant-première, nous avons rencontré Valérie Lemercier à l’hôtel Le Pigonnet à Aix-en-Provence.

 

En savoir plus...


Email