Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Avant-première du premier film en tant que réalisatrice de l’actrice Hafsia Herzi

C’est au cinéma le Mazarin à Aix-en-Provence que vient d’avoir lieu l’avant-première du film Tu mérites un amour. L’actrice Hafsia Herzi, égérie d’Abdellatif Kechiche et qui a tourné avec les plus grands signe avec ce film son premier long métrage en tant que réalisatrice et se révèle à 32 ans extrêmement talentueuse.

Révélée par son rôle dans La Graine et le Mulet d’Abdellatif Kechiche qui lui valut plusieurs récompenses dont le Prix Marcello Mastroianni de la Mostra de Venise  en 2007 et le César du meilleur espoir féminin en 2008, Hafsia Herzi est autodidacte et a tourné avec de grands réalisateurs comme Francis Huster, Abbas Fahdel, Alain Guiraudie. Elle a ensuite tourné avec Bertrand Bonello dans l’Apollonide : souvenir de la maison close et dans La Source des femmes de Radu Mihaileanu avec notamment Leila Berkti, puis avec Emmanuelle Bercot et a retrouvé Abdellatif Kechiche dans sa trilogie Mektoub my love dont les deux premiers volets Canto Uno et Intermezzo sont sortis en 2017 et en 2019.

Dans Tu mérites un amour présenté à la Semaine de la critique au Festival de Cannes dernier et au Festival d’Angoulême dernier où elle a remporté le Prix très convoité de la Mise en scène, la jeune réalisatrice incarne elle-même le rôle principal d’une trentenaire qui se remet difficilement d’une rupture amoureuse.

 

 

Le synopsis est le suivant : Suite à l'infidélité de Rémi, Lila qui l'aimait plus que tout vit difficilement la rupture. Un jour, il lui annonce qu'il part seul en Bolivie pour se retrouver face à lui-même et essayer de comprendre ses erreurs. Là-bas, il lui laisse entendre que leur histoire n'est pas finie... Entre discussions, réconforts et encouragement à la folie amoureuse, Lila s’égare en tentant de se libérer de cet amour toxique…

Tourné en quinze jours, Tu mérites un amour est un très beau film. La mise en scène est parfaitement maîtrisée, l’image lumineuse et l’intrigue passionnante. Les dialogues sont à la fois ciselés, pleins d’humour et criants de vérité et d’authenticité. Le spectateur pris sous le charme, suit avec le plus grand intérêt la détresse, le chagrin et les errances amoureuses de Lila prise dans les affres et le tourbillon d’une passion amoureuse dévastatrice. L’acteur, Djanis Bouzyani, qui interprète le meilleur ami gay de l’héroïne, Ali est une véritable révélation. Il est prodigieux dans ce personnage sensible et attachant. Félicitations aussi à Sylvie Verheyde, qui dans le rôle de Rachel la Libertine est époustouflante. Le film réussit, en effet, à être irrésistiblement drôle grâce à des dialogues extrêmement ciselés et travaillés alors qu’il parle d’un sujet grave.

Passionnée et déterminée Hafsia Herzi a tourné le film en quinze jours, sans budget et sans distributeur. C’est une véritable performance car il est loin d’être bâclé ! «Je n’ai pas fait d’école du cinéma, mais tout au long de mes tournages avec de grands réalisateurs, j’ai beaucoup observé. Depuis toute petite, j’ai pour objectif de faire de la réalisation. J’ai envoyé le film à Abdellatif Kechiche qui ne l’a pas encore regardé et qui tous les jours dit je le verrai demain. Il a cependant vu la bande annonce et s’est exclamé: «C’est du Kechiche !»a t-elle déclaré en riant lors de l’avant-première. Son film est effectivement dans la lignée des films de Kechiche mais en moins cru , en moins sulfureux. Le titre du film est inspiré par le touchant poème de la Mexicaine, Frida Khalo, « Tu mérites un amour ».
Hafsia Herzi prépare un second long métrage intitulé Bonne mère, confie t-elle lors de l’avant-première à Aix-en-Provence. «L’action se passera à Marseille et racontera l’histoire d’une mère de famille de trois enfants, femme de ménage dont l’un des fils est en prison. Le tournage aura lieu dans les quartiers nord de Marseille, dans la cité où j’ai vécu. Le tournage débutera en janvier.», confie t-elle.


Casting : Hafsia Herzi, Djanis Bouzyani, Jérémy Laheurte, Anthony Bajon, Sylvie Verheide

Sortie le 11 septembre

 


Catherine Merveilleux


@Wildbunch,@hafsiaherzi,#tumeritesunamour,@djanisbouzyani,#festivaldecanes2019,@sylvieverheyd,@FFANgoleme, @catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #marseille,


Email