Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Bac Nord, un film coup de poing très attendu

L’avant-première du film Bac Nord vient d’avoir lieu à Marseille, à la veille de sa sortie en salle.Toute l’équipe du film participait à la conférence de presse de ce film à tous points remarquable.
Rencontre avec le réalisateur et les acteurs de ce film tiré d’une histoire vraie, celle de l’Affaire de la Bac Nord de Marseille qui avait défrayé la chronique en 2012.

 

Le réalisateur Cédric Jimenez confie s’être très vite intéressé à ce scandale qui éclaboussa les policiers de la Brigade anti-criminalité des quartiers nord de Marseille. «J’ai ressenti le besoin de savoir ce qui s’était réellement passé et à quel point ces policiers avaient franchi la ligne jaune. J’ai pu rencontrer les vrais flics de l’Affaire accusés de grand banditisme, de trafic de drogue et de racket en bande organisée et ils m’ont donné leur version. Pour eux, qui avaient été salis et accusés à charge et sans contradiction, c’était l’occasion d’exprimer leur vérité. Je n’ai pas eu de mal à obtenir leur confiance car, en fait, j’ai senti qu’ils n’avaient rien à cacher. Ils avaient envie et besoin de livrer leur vérité. De là, s’est  confortée en moi l’envie de faire ce film, qui est, je le rappelle, une fiction inspirée de faits réels et de personnes réelles.» Le réalisateur se défend d’avoir fait un film pro flics. Ce n’est ni un film pro flics, ni un film anti flics. J’ai juste éprouvé de l’empathie pour ces flics qui ont été broyés par le système et lâchés par leur hiérarchie. Je n’ai jamais cherché ni à condamner, ni à disculper, ni à légitimer quand j’ai écrit et réalisé ce film.»

 

Le synopsis est le suivant :

2012. Les quartiers Nord de Marseille détiennent un triste record : la zone au taux de criminalité le plus élevé de France. Poussée par sa hiérarchie, la BAC Nord, brigade de terrain, cherche sans cesse à améliorer ses résultats. Dans un secteur à haut risque, les flics adaptent leurs méthodes. Les policiers y jouent parfois aux cow-boys, mais malgré le fait qu’ils franchissent souvent la ligne jaune, les trois protagoniste de la brigade de la Bac Nord du film souffrent de ne pas pouvoir accomplir leur mission dans des quartiers qui sont devenus des zones de non-droit où la police ne peut plus assurer son rôle jusqu’au jour où…

Les  personnages des trois membres de la brigade incarnés par Gilles Lellouche, François Civil et Karim Leklou sont psychologiquement très travaillés et très aboutis. «Certes, ce ne sont pas des anges. iIs ne sont certainement pas irréprochables.» déclare Gilles Lellouche, «mais, il faut comprendre qu’ils vivent une dure réalité. Le flic que j’incarne a cette phrase terrible: «Plus je fais ce métier, moins je le fais.» C’est un mec de cinquante ans qui a eu une vraie vocation, pour qui la police est toute sa vie. Il a tout sacrifié pour son métier. Il n’a ni famille, ni femme, ni enfants. Dans le scénario initial, mon personnage était une espèce de playboy de supermarché, puis avec Cédric, nous avons épuré le personnage pour que Greg ne vive plus que pour son métier. Il n’a qu’une seule famille, ses coéquipiers : Antoine incarné par François Civil, Yass incarné par Karim Leklou et la femme de celui-ci, Nora incarnée par Adèle Exarchopoulos. Certes, ses méthodes ne sont pas les bonnes, mais il a tout sacrifié pour son métier et sa soif de justice. J’éprouve de l’empathie pour lui. J’ai personnellement rencontré le flic qui a inspiré mon personnage. Il a fait une grave dépression nerveuse à la suite de son incarcération. C’était apparemment le plus costaud, mais le fait de se retrouver en prison comme un voyou l’a fait craquer. C’est, en fait, un être assoiffé de justice qui subit une terrible injustice ».

 


Le personnage incarné par François Civil est lui aussi très crédible et très attachant. «Antoine est issu d’une cité des quartiers nord. C’est un chien fou, un bagarreur mais il a un code de l’honneur solidement ancré en lui et il vit un véritable conflit de loyauté. Il trahit son indic pour sauver sa brigade. Pour lui c’est un déchirement car il éprouve une véritable affection pour son indic,  Amel.» François Civil  s’est entraîné à prendre l’accent marseillais, a pris de la masse musculaire, s’est décoloré les cheveux et a passé un mois à Marseille pour s’imprégner de son personnage issu des quartiers nord.

Cédric Jimenez avec Bac Nord signe un grand film, un film qui interpelle, qui suscite bien des questions et qui met en exergue bien des problématiques car dans les quartiers nord de Marseille, comme le déclare Kenza Fortas qui incarne Amel, l’indic dans le film «Y’ a plus aucune règle. Y’a plus de flic. Y’a plus de politique. Y’a plus personne.» Les personnages féminins sont eux aussi magnifiques. Kenza Fortas est excellente et Adèle Exarchopoulos, lumineuse crève l’écran. Certaines scènes comme celle avec le gosse des quartiers nord dans la bagnole de flics avec la musique à fond sont de purs morceaux d’anthologie car cette scène montre à quel point, les flics et le gamin malgré tout ce qui les sépare sont proches.

Cédric Jimenez vient, par ailleurs, de terminer le tournage de Novembre avec Jean Dujardin. C’est un film sur les attentats du 13 novembre 2015, lui aussi très attendu …

Un film d’action exceptionnel, avec du fond remarquablement bien interprété. A voir absolument !

 

Sortie en salle le 18 août

 

Genre : Thriller
Casting : Gilles Lellouche, François Civil, Karim Leklou, Adèle Exarchopoulos, Kenza Fortas


Catherine Merveilleux


#unifrance, #bacnordlefilm, @françoiscivilofficiel, @cedric_jimenez, @fortaskenzaofficiel, @adeleexarchopoulos, @karimleklou, @hugoselignac, #festivaldecanes, @autopromogilleslelouche, lejouretlanuit.net, #catherinemerveilleux, #fif2021, #marseille

Pourris gâtés, une comédie irrésistible avec Gérard Jugnot

C’est lors d’une avant-première enthousiaste, au cinéma Le Prado et à Plan de Campagne que le réalisateur Nicolas Cuche et le comédien Gérard Jugnot sont venus présenter leur film : Pourris, gâtés, une adaptation très libre du film mexicain Nosotros Los nobles. Nous les avons rencontrés avant l’avant-première à l’hôtel Blu Radisson et ils nous ont parlé de ce Feel Good Movie très réussi.

En savoir plus...

 Avant-première de Sœurs au cinéma Les Variétés

C’est au cinéma des Variétés que vint d’avoir lieu l’avant-première de Sœurs, un très beau film de Yamina Benguigui qui réunit un casting prestigieux, à savoir Isabelle Adjani, Rachida Brakni, Hafsia Herzi et Maïwenn.

 

En savoir plus...

Avant-première La Fine fleur avec Catherine Frot

 

 

 

C’est au cinéma Le Cézanne à Aix-en-Provence que vient d’avoir lieu l’avant-première du film La Fine fleur de Pierre Pinaud.

 

 

 

En savoir plus...

Valérie Lemercier réalise un biopic sur la vie de Céline Dion

 

C’est au cinéma Le Cézanne que vient d’avoir lieu l’avant-première du film Aline, un biopic sur la vie de Céline Dion réalisé par Valérie Lemercier. En amont de l’avant-première, nous avons rencontré Valérie Lemercier à l’hôtel Le Pigonnet à Aix-en-Provence.

 

En savoir plus...


Email