Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

© 2017 Queen

Bohemian Rhapsody ou la légende d’une rockstar

C’est au cinéma le Prado que j’ai eu le plaisir de voir, en avant-première, Bohemian Rhapsody, un biopic sur la vie de Freddie Mercury qui sort cette semaine en salle. Un film qui enchantera les fans du plus grand rocker de tous les temps qui marqua son siècle et son époque par sa musique révolutionnaire.

 

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de son chanteur emblématique Freddie Mercury, qui défia les stéréotypes, brisa les conventions et révolutionna la musique. Des premiers pas de Freddie Mercury à son succès fulgurant den passant par ses excès et ses addictions, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour au sein du groupe, le film retrace l’incroyable parcours d’un être hors-norme, auteur, compositeur et interprète qui devint une icône gay aux tenues de scènes extravagantes, défiant le qu’en dira-t-on. De son vrai nom, Farrochh Bulsara, Freddie Mercury est une véritable légende. Né le 5 septembre 1946 dans le protectorat de Zanzibar, membre de la communauté Parsi de religion zoroastrienne, le jeune homme deviendra l’un des chanteurs les plus adulés du XX° siècle avec en apothéose le concert performance live Aid à Wembley en 1985 qui fut élue «meilleure performance live de tous les temps» par l’institut de sondage OnePoll.

 

 

Pour un acteur, incarner un homme avec une telle aura était un incroyable challenge.  Rami Malek interprète avec professionnalisme, avec des expressions parfaites la Rockstar, il en garde l’essence, mais comment incarner une star d’un tel charisme ? C’est quasiment impossible. Il réussit cependant à nous émouvoir  lors de certains passages où le spectateur éprouve une réelle empathie pour ce génie plein de talent qui parvient à la gloire, mais qui souffre cependant d’une solitude abyssale. Les moments les plus bouleversants du film sont lorsque la Rock star fait son coming out puis et surtout lors des concerts Le spectateur n’est  réellement transporté que lorsque s’enchaînent les succès de Queen et de Freddie Mercury car le film repose essentiellement sur la qualité et la puissance universelle et éternelle des créations : We Are the Champions, Don't Stop Me Now, Crazy Little Thing Called Love, Barcelona, I was born to love you et Living in my own de Freddie Mercury.
Mort prématurément à 45 ans d’une pneumonie car porteur du sida, Freddie Mercury fut récompensé à titre posthume pour sa contribution exceptionnelle à la musique britannique en 1992 lors des Brit Awards. Il est un des chanteurs les plus populaires et les plus techniquement accomplis de notre époque.
Un film dont l’on ne ressort qu’avec une seule envie : réécouter les tubes du charismatique Freddie Mercury  qui révolutionna la musique et le rock. Un géant inimitable !

 

Réalisé par Bryan Singer
Avec Rami Malek, Lucy Boynton, Aaron McCusterker
Sortie le 31 octobre (2h15)


Catherine Merveilleux


#BohemianRhapsody,#freddymercury, #catherinemerveilleux, #rock, #rockstar, lejouretlanuit.net, #lejouretlanuitpresse, #marseille, #cinema, #avantpremiere

 


Email