Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

La dégustation, une comédie romantique sur l’amour et le vin

La pièce Dégustation écrite et mise en scène par Ivan Calbérac, Molière 2019 de la Meilleure comédie, vient d’être adaptée au cinéma. Il s’agit d’une comédie romantique irrésistible remarquablement interprétée par Isabelle Carré et Bernard Campan, qui se retrouvent à l’écran 20 ans après Se souvenir des belles choses, magnifique film de Zabou Breitman, pour lequel Isabelle Carré avait reçu le César de la meilleure actrice.

 

J’ai rencontré Isabelle Carré et Ivan Calbérac à L’hôtel Le Pigonnet à Aix-en-Provence, à l’occasion de l’avant-première du film qui s’était déroulée la veille au cinéma le Cézanne. Le réalisateur et l’actrice étaient encore sous le charme de l’accueil très chaleureux que leur avait  réservé le public.
« La pièce avait déjà été jouée 300 fois au théâtre de la  Renaissance à Paris et devait partir en tournée à travers la France lorsque les mesures sanitaires restrictives consécutives au Covid ont annulé les représentations prévues en Province. Le phénomène d’attente était grand à la suite de la frustration subie par des spectateurs qui avaient parfois vu la réservation leurs billets annulée deux fois. Ils sont aujourd’hui d’autant plus heureux de voir le film.» explique Isabelle Carré.

Ivan Calbérac, auteur de 8 pièces avait déjà adapté pour le cinéma deux de ses pièces: Venise n’est pas en Italie et L’Etudiante et Monsieur Henri. C’est donc la troisième adaptation de l’une de ses pièces au cinéma et il confie : « C’est juste après les quatre nominations aux Molières de La Dégustation qu’Isabelle Carré et Bernard Campan, qui interprétaient déjà leurs rôles au théâtre m’ont proposé de l’adapter au cinéma. Comme on s’entendait vraiment très bien et que les producteurs étaient partant, j’ai commencé à envisager sérieusement la question.»
Le synopsis est le suivant : Divorcé du genre bourru et ours mal léché, Jacques tient seul une petite cave à vins, au bord de la faillite. Hortense, catholique pratiquante, est engagée dans une association caritative. Elle est sage-femme et adore les enfants. Elle rêve d’avoir un bébé mais n’a toujours pas trouvé le compagnon idéal avec qui le concevoir. Un jour, Hortense débarque dans la boutique de Jacques et décide de s’inscrire à un atelier de dégustation…
«Le film est une belle histoire d’amour dont l’aboutissement semble empêché par un obstacle majeur. Les deux protagonistes après une rupture douloureuse ont tellement peur d’en baver une deuxième fois qu’ils n’osent plus se lancer dans une nouvelle aventure amoureuse. Ils vivent donc chacun dans leur coin respectif,  dans une grande solitude. Le film est, en fait, un film sur la solitude et sur la possibilité dans la vie d’avoir une deuxième chance en amour.» explique Ivan Calbérac.
Une comédie romantique bien ancrée dans la réalité d’aujourd’hui. Un beau film sur l’amour et sur le vin. Sur son pouvoir désinhibiteur et érotique car il permet à Hortense conditionnée par une éducation très stricte catholique de libérer ses pulsions et d’entrer dans un jeu de séduction avec Jacques, mais aussi sur son pouvoir destructeur lorsqu’on le consomme  avec excès comme Jacques pour oublier ses traumatismes et ses démons.
 
Isabelle Carré et Bernard Campan sont remarquables. Le film permet aussi de découvrir   Mounir Amamra, un jeune acteur très prometteur qui endosse avec justesse et subtilité le rôle de Steve, un jeune homme né sous X, en réinsertion professionnelle.

 

Sortie le 31 août 2022
Casting: Bernard Campan, Isabelle Carré, Mounir Amamra, Geneviève Mnich
Réalisation:  Ivan Calbérac
.


Catherine Merveilleux


#isabellecarre, #bernardcampan, #Ivancalberac, #cinemalecezanne, #AixenProvence, #unifrance, #studiocanal, #ladegustationlefilm, #mandarindistribution, #theatredelarenaissance, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net


Email