Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Ni une, ni deux, une comédie irrésistible avec Mathilde Seigner

 

C’est au cinéma le Prado à Marseille que Mathilde Seigner est venue présenter le dernier film dans lequel elle a tourné. Un film où elle a pu donner libre cours à tout son talent de comédienne car elle incarne deux sœurs jumelles dotées de personnalités radicalement différentes.

 

 

Julie est snob, névrosée, Laurette est fraîche, spontanée, pleine d’empathie pour les autres. Elle sait se faire aimer. Julie au contraire a un ego qui la fait s’isoler dans une tour d’ivoire. «Interpréter deux Sœurs aussi diamétralement opposées est le rêve pour une comédienne» reconnaît Mathilde Seigner qui est excellente dans les deux rôles.
 
Le synopsis est le suivant : Suite à une opération esthétique ratée, une comédienne fait appel à un sosie pour la remplacer sur son prochain tournage... sans se douter qu'il s'agit de sa propre sœur jumelle dont elle ignorait l'existence.  

 A la question : «De laquelle des sœurs vous sentez vous la plus proche ?» Mathilde Seigner confie : «Sur un plateau de tournage, je suis comme Laurette,  je suis proche des gens, je ne joue pas ma diva. Par contre, j’ai la fragilité de Julie, j’ai ses doutes d’actrice, sa vulnérabilité. C’est une comédie, mais par le biais de l’humour, il parle bien du métier d’actrice. Comme Julie, beaucoup d’actrices sont confrontées au fait de vieillir. C’est un métier d’image et beaucoup d’actrices vivent dans la hantise de la moindre ride et en désespoir de cause ont parfois recours à la chirurgie esthétique car passé un certain âge, il est de plus en plus difficile de trouver des rôles pour une femme. C’est un métier cruel. J’ai de la compassion pour Julie et j’aime bien le fait que l’expérience qu’elle vit à cause de son opération de chirurgie esthétique ratée et sa rencontre avec sa sœur jumelle soit pour elle un voyage initiatique qui lui fait prendre conscience de la relativité des choses. Moi-même, je n’ai jamais été fascinée par le métier d’actrice. Si cela devait s’arrêter brusquement, ce ne serait pas un drame. Je me rapprocherais de la nature. J’élèverais des chevaux. Pour moi, être actrice, ce n’est pas l’essentiel de ma vie. C’est un métier que j’exerce avec plaisir, mais je saurais m’en passer. C’est un métier extrêmement violent, surtout pour les femmes.
J’ai adoré tourner ce film car c’est un film sincère. Laurette est une personne vraie. Elle appartient à la classe des gens qui travaillent, à la France des Gilets jaunes. Elle est extrêmement sympathique car elle n’est pas aigrie. Elle aime ce qu’elle fait. Je me sens proche des Gilets jaunes. La France est en pleine mutation. Actuellement nous vivons dans un univers aseptisé, politiquement correct. Il m’a souvent été reproché de trop parler. Nous vivons dans un milieu où il faut être lisse, ne pas faire de vagues. Moi, je dis ce que je pense. Mon grand-père Louis Seigner, doyen de la Comédie Française était issu d’un milieu paysan. Il n’a jamais été snob et s’est toujours senti proche des gens. J’espère être comme lui.»
Mathilde Seigner est l’une des comédiennes les plus aimées des Français car elle a justement ce franc parler, cette sincérité qu’elle a su garder malgré sa notoriété. Elle est capable de jouer dans des films d’auteur comme Julie et dans des comédies comme Laurette. C’est une excellente comédienne à multiples facettes qui est capable de jouer dans des films Comme Harry, un ami qui vous veut du bien ou comme Camping  et surtout elle est vraie.  


Casting : Mathilde Seigner, François Xavier de Maison, Marie-Anne Chazel, Arié El Maleh
Un film d’Anne Giafferi
Genre : comédie
Sortie le 29 mai


Catherine Merveilleux


#marsfilm, #NiUneNiDeux, #incognitafilms, #catherinemerveilleux, #cinema, lejouretlanuit.net, Le Jour et La Nuit, Marseille,


Email