Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Super héros Malgré lui, une comédie irrésistible

Après Babysitting 1 et 2, Alibi. com, Nicky Larson et le parfum de Cupidon, Philippe Lacheau  retrouve toute la bande à Fifi pour un nouveau film, qui est une une parodie des films de super héros et un cocktail entre comédie et film d’action. Je les ai rencontrés à l’Intercontinental juste avant l’avant-première, qui avait lieu au cinéma de la Joliette.

Le synopsis est le suivant : Cédric, apprenti comédien en galère, véritable looser,  décroche enfin son premier rôle dans un film de super-héros. Un soir, alors qu’il emprunte la voiture de tournage, il est victime d’un accident qui lui fait perdre la mémoire. A son réveil, vêtu de son costume de justicier et au milieu des accessoires du film, il est persuadé d’être devenu le personnage du film avec une mission périlleuse à accomplir. Mais n’est pas héros et encore moins super-héros qui veut… Et encore moins Cédric !

 

 

Comme tous les films de Philippe Lacheau, ce nouveau film est un pur moment de bonheur. On rit beaucoup car comme dans les cinq comédies qu’il a co-écrites ou réalisées, les gags visuels fonctionnent à tous les coups et c’est irrésistible.  C’est une comédie irrésistiblement drôle et en cadeau le spectateur a le droit à un film d’action palpitant avec des cascades très élaborées supervisées par Marc David qui prépare les cascades avec ses équipes et nous les présente sur des vidéos, explique Philippe Lacheau. L’équipe les visionne alors, puisses tourne.  Le réalisateur confie: «Le premier super-héros que j’ai vraiment découvert et qui m’a vraiment enthousiasmé, enfant est Batman incarné par Christopher Reeve. Je l’ai trouvé fascinant. Plus tard, j’ai adoré Thor. Le projet et la thématique de Super héros malgré lui dormait dans un de mes tiroirs depuis 7 ou 8 ans. L’idée d’un acteur amnésique qui se prend pour le personnage de son film m’est venue à cette époque. Puis j’ai rangé le projet dans un tiroir et j’ai avancé sur d’autres films . A l’origine, donc Cédric  déjà  était déjà acteur et amnésique à la suite d’un accident, mais il se prenait pour un gangster, mais au fur et à mesure de l’écriture, lorsque j’ai repris le scénario, il s’est mué en super héros car je ne voulais pas faire un film trop noir dans l’atmosphère anxiogène qui est déjà la nôtre.

 

 

Philippe Lacheau avoue que la super pouvoir qu’il aimerait avoir c’est celui de se téléporte  et de voler, mais qu’il l’a déjà en partie réalisé lorsque tous les acteurs de Babysitting ont  eu la chance de suivre une formation approfondie de parachutisme avec une soixantaine d’heures de vol, ce que confirment, ravis,  Elodie, Tarrek et Julien. Mais, en fait, ajoute-t-il : « Je crois que je crois que j’ai un super pouvoir car faire rire les gens est un super pouvoir. »

Le costume de Badman est magnifique. Le design est très élaboré, très futuriste. Il est en lastex et difficile à enfiler. Contrairement à ce que prétendent certains membres de l’équipe, il n’a pas été trouvé dans un sexe shop ou dans une soirée «bizarre», mais a été créé par Loïc Michel et son équipe. Une super équipe que Philippe Lacheau a trouvé sur Instagram. Le costume met en valeur sa musculature et l’acteur confie qu’il s’est tout de suite senti un super héros dès qu’il l’a endossé.

 

 

Dans cette nouvelle comédie, la Bande à Fifi est au top et s’est adjoint une nouvelle recrue en la personne d’Alice Dufour, qui avait déjà fait une petite apparition remarquée dans Babysitting. Personnellement je suis fan de toute la bande et je vous encourage à aller voir  cette dream Team au top dans son nouveau film. C’est irrésistiblement drôle et les fans de mangas, de comics ne seront pas déçus car ils trouveront cachés dans de nombreux plans des clins d’œil ou des références à leurs super héros favoris. A voir !

 

 

Casting : Philippe Lacheau, Tarek Boudali, Julien Arruti, Elodie Fontan, Rayane Bensetti, Chantal Ladesou, Alice Dufour
Réalisateur : Philippe Lacheau
Scénaristes : Philippe Lacheau, Pierre Dudan, Pierre Lacheau, Julien Arruti


Sortie le 9 février  2022


Catherine Merveilleux


#Studiocanal, #comedie, #philippeLachau, Catherine Merveilleux, lejouretlanuit.net, Le Jour et La Nuit, Marseille,

Laurent Garnier Off the record, un film à voir

 

C’est à l’occasion de l’avant-première au cinéma Les Variétés du film Laurent Garnier: Off the record réalisé par Gabin Rivoire que j’ai rencontré Laurent Garnier, devenu l’une des icônes de la musique électronique après en avoir été l’un des pionniers.

 

 

En savoir plus...

Lui, un film très personnel de Guillaume Canet

 

C’est à la Villa Gallici à l’occasion de l’avant-première du film « Lui » au cinéma Le Cézanne que j’ai rencontré Guillaume Canet venu à Aix-en-Provence présenter son dernier film.

 

 

En savoir plus...

Les Intranquilles, un film bouleversant de Joachim Lafosse

 

C’est juste avant l’avant-première de son film Les Intranquilles présenté en compétition au Festival de Cannes, au cinéma Les Variétés que j’ai rencontré Joachim Lafosse pour une interview.

 

En savoir plus...

Valérie Lemercier réalise un biopic sur la vie de Céline Dion

 

C’est au cinéma Le Cézanne que vient d’avoir lieu l’avant-première du film Aline, un biopic sur la vie de Céline Dion réalisé par Valérie Lemercier. En amont de l’avant-première, nous avons rencontré Valérie Lemercier à l’hôtel Le Pigonnet à Aix-en-Provence.

 

En savoir plus...

Bac Nord, un film coup de poing très attendu

L’avant-première du film Bac Nord vient d’avoir lieu à Marseille, à la veille de sa sortie en salle.Toute l’équipe du film participait à la conférence de presse de ce film à tous points remarquable.
Rencontre avec le réalisateur et les acteurs de ce film tiré d’une histoire vraie, celle de l’Affaire de la Bac Nord de Marseille qui avait défrayé la chronique en 2012.

En savoir plus...


Email