Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Anniversaire des 20 ans du film Les Collègues au Château de la Buzine

C’est au Château de la Buzine, le mythique château de Marcel Pagnol qu’aura lieu, le 20 juillet de 12h à minuit, la fête d’anniversaire des 20 ans de la sortie du film culte Les Collègues réalisé par Philippe Dajoux.

Bob Assolen et en haut Philippe Dajoux

 

« Le film était produit par Thierry Lhermitte et Louis Becker, qui après le succès prodigieux de leur film Un Indien dans la ville m’avaient proposé de produire un film de mon choix. Je m’étais alors lancé dans l’écriture du film Les Collègues, de décembre à juin », se souvient Philippe Dajoux. « Jamais personne n’aurait imaginé que, 20 ans après, ce film serait encore un film culte et que les gens m’arrêteraient encore dans la rue en m’appelant Michel » ajoute Bob Assolen, alias DJ Bobzilla qui poursuit : « Le week-end dernier, j’étais à Bastia pour mixer, lors d’une soirée et des Jeunes de 17-20 ans  qui n’étaient même pas nés lors de la sortie du film, connaissaient le film dans ses mondes détails et m’ont reconnu. On pensait à l’époque que le film n’aurait qu’une résonance régionale et à notre grande surprise, il a conquis un public national et même international. On a même vu des affiches à Saïgon, à Madagascar, en Belgique et partout dans le monde. Le film devrait être remboursé par la sécurité sociale ! » La raison de ce succès vingt ans après ? Selon Philippe Dajoux : « C’est le côté authentique, sincère qui a séduit et qui séduit toujours le public. C’est un film plein de légèreté qui cache une grande profondeur et qui sous l’humour et les galéjades parle de transmission et de valeurs essentielles. Il parlait des petits clubs de foot et c’est cela qui a intéressé le public. Les clubs amateurs se sont identifiés à l’Espoir Club Boretti, petit club de quartier».

 

Hervé Bercane

 

Les 20 ans seront dignement célébrés et ce sera une grande fête !
Les participants pourront :
- Découvrir ou redécouvrir le film sur l’écran du cinéma de la Buzine lors de 4 séances au choix.
- Rencontrer les collègues en vrai.
- Déguster un bon barbecue et faire un tour à la buvette, le lieu préféré d’Igor.
- Gagner des objets collectors du film lors de la tombola
- S’amuser au village des enfants (même les Grands)
- S’exercer  à la pétanque
- Danser sur les mix de Nelson Leeroy et de D.J Bobzilla
- Faire une bonne action  car les bénéfices  seront versés à l’association Sya Espoir *
Fêter  dignement les 20 ans de la victoire de la Mondialette

R.V le samedi 20 juillet de midi à minuit

*L’Association Sya Espoir a été créée en souvenir de Sya Styles, membre des Psy 4 de la Rime composé d’Alonzo, de Soprano et de Vincenzo.


Le film réunit Bob Assolen, Pierre Lopez, Cyril Lecomte, Patrick Bosso, Joel Cantona, Atmen Kelif, Avi Assouly, Thierry Lhermitte et Stéphane Freiss.

Le synopsis des Collègues est le suivant :

En 1998, « l'Espoir Club Borretti », petit club des quartiers de Marseille, est menacé de dissolution. En effet, le manque d'adhérents et de moyens fait que la mairie projette d'implanter une piscine municipale  à la place du terrain de football. Mais les Borretti, père et fils, vont tout faire pour sauver leur club. Ainsi, avec l'aide d'un ami, José (Patrick Bosso), ils décident de monter une équipe pour participer à « la Mondialette », une compétition amateur organisée en même temps que la coupe du monde de football. Celle-ci permettra au vainqueur de remporter la somme de 300 000 francs. Les trois amis vont tenter le plus rapidement possible de recruter des joueurs. Hélas pour eux, seuls des joueurs de piètre niveau et aux personnalités atypiques sont présents le jour du recrutement. Ils réalisent alors que, pour gagner la compétition, tous les coups devront être permis.

Aujourd’hui, Philippe Dajoux continue à réaliser des films . « Je suis en cours de montage de mon dernier film « Vagabondes », mon premier film qui n’est pas une comédie et qui parle d’un sujet grave : celui des jeunes errants qui un jour larguent les amarres, quittent tout et se retrouvent dans la rue, ce monde dangereux et violent. C’est un sujet qui m’interpelle, qui me touche. Le film raconte l’histoire de 3 jeunes filles et d’un jeune homme. Il s’appelle Vagabondes car j’ai changé la règle de syntaxe qui veut que le masculin l’emporte. (rires) Il va prochainement être présenté au Festival d’Angoulême ».
A suivre !

 

Catherine Merveilleux


#lescollegues, #philippedajoux, djbobzilla, #bobassolen, #chateaudelabuzine, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #marseille, #anniversaire

 

Notre article 20 ans plus tôt


Email