Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

La Nuit des étoiles bleues, une nuit magique au théâtre Silvain…

La Nuit des étoiles bleues vient d’avoir lieu dans le cadre paradisiaque du théâtre Silvain, après le coucher du soleil devant un amphithéâtre plein à craquer et un public séduit par les prestations des artistes du Cabaret l’Etoile bleue et toutes les Guests stars. C’était magique !

Créé par le danseur et chorégraphe, Manoah Michelot, le Cabaret l’Etoile bleue dont le parrain est Florent Manaudou existe depuis 2017 et a désormais donné en deux ans 90 représentations et réuni plus de 6000 personnes.
Une invitation au voyage et à l’évasion où durant deux heures, les spectateurs littéralement fascinés se sont embarqués pour une odyssée féérique composée de six tableaux. La croisière démarra, lors de l’embarquement à Marseille. Les spectateurs furent ensuite plongés dans le passé avec l’arrivée de Louis XIV à la Cour de Versailles, puis immergés en plein carnaval de Rio pour se retrouver comme par magie plongés dans les mystères du Gange puis propulsés, éblouis et surpris dans un bar clandestin aux Etats-Unis. La croisière s’acheva en apothéose par le retour à Marseille et un cancan final endiablé qui mit le feu aux gradins du théâtre antique. Lors de ce périple onirique, la thématique de la mer fut toujours présente avec le bruit des vagues, les embruns marins, le cri des mouettes et surtout le chant envoûtant d’une sirène ensorcelante. Une croisière inoubliable avec un équipage jeune, dynamique et talentueux où les spectateurs ont retrouvé Isabelle Adamo, artiste complète et polyvalente qui chante et qui danse, Julie Jourdan et sa voix de velours et la très belle Katlyn Weyh. L’équipage s’est enrichi de nouvelles recrues, notamment de Cara Chapman danseuse et acrobate et de Manon Pizzardin. Rémi s’est fait remarqué par la puissance de son interprétation et son charisme. Les élèves de la classe terminale du Ballet National de Marseille participaient pour la première fois à ce prodigieux spectacle qui accueillait aussi Florine Pegat Toquet, soliste du Ballet National de Marseille. Le spectacle s’était aussi adjoint le talent de Johanna, une artiste de cirque qui a participé au Festival de Monte-Carlo et qui a travaillé au cirque Pinder et Amar, au corps souple comme une liane.

 


La maîtresse de cérémonie était Zize, égérie marseillaise, qui ne se limita pas au rôle de présentatrice, mais qui partit en croisière avec la troupe et que l’on retrouva notamment aux States, attablée dans un bar clandestin à New York…


A 24 ans, le danseur, comédien, modèle, directeur artistique et chorégraphe, Manoah Michelot est extrêmement prometteur. Il a un bel avenir en tant que danseur, chorégraphe et directeur de troupe. Les spectateurs firent d’ailleurs une standing ovation à toute la troupe.

 

 

Catherine Merveilleux


#cabaretbleu, #theatresilvain, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #marseille, #balletnationaldemarseille


Email