Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Dolores, la malédiction du pull-over rouge, une création Canal+

 

Dans  Dolores, la malédiction du pull-over rouge, Canal+ Docs nous raconte l’histoire vraie d’un enfant, qui bascule à la suite d’une terrible tragédie.C’est un docufiction élaboré à base de documents d’archives mêlés à des images scénarisées de fiction. Un nouveau type de documentaire proposé par GIRAF Prod et diffusé sur Canal+

 

Ci-dessus, Jean-Baptiste adulte. En haut de page Jean-Baptiste enfant

 

Avec une équipe venue du documentaire et une écriture inédite, ce docufiction raconte l’histoire de Jean-Baptiste Rambla, le petit frère de Marie-Dolorès, tuée en 1974 par Christian Ranucci. Une exploration sans concession de la personnalité trouble et explosive de cet homme devenu à son tour un tueur de femmes. Rongé par la culpabilité de n’avoir pu sauver sa sœur, victime d’une hypermédiatisation, addict à la cocaïne, il commettra à plusieurs reprises l’irréparable.


Il y a quarante ans, alors qu’il n’était âgé que de 6 ans, Jean-Baptiste Rambla fut au cœur du plus retentissant procès du XXe siècle, l’affaire Ranucci. Il était le petit frère de Marie Dolorès, la fillette assassinée par Christian Ranucci le 3 juin 1974, condamné à mort pour ce meurtre et guillotiné aux Baumettes le 28 juillet 1976.

Le docufiction relate comment la petite Marie-Dolorès, alors qu'elle jouait avec son petit frère Jean-Baptiste, âgé de six ans et neuf mois, dans la cité Sainte-Agnès qu'ils habitaient  dans le quartier des Chartreux à Marseille fut abordée par un homme qui descendait d'une voiture grise. Après avoir expliqué aux deux enfants qu'il avait perdu son chien noir, il pria Marie-Dolorès de rester près de lui pour aller chercher le chien dans une direction et il demanda à Jean-Baptiste de partir à sa recherche dans une direction opposée. Le petit garçon partit en remontant la rue  des Linots. Revenu à son point de départ, il ne vit plus ni l'homme ni sa voiture, et surtout constata que sa sœur avait disparu.

 

MARIE-DOLORES


Cette affaire, qui défraya la chronique, n’a pas fini de hanter les esprits car elle suscita beaucoup d’émotion et de passion et parce que Christian Ranucci après avoir avoué, clama son innocence. Il fut l’avant-dernier condamné à mort en France et les détracteurs de la peine de mort en firent un symbole et Maître Paul Lombard, qui défendait la thèse de son innocence, une figure emblématique de la cause qu’il défendait, à savoir sa farouche opposition à la peine de mort.


La projection des deux premiers épisodes à l’espace Miramar, dans le cadre des Canneseries fut suivie d’un échange en présence de Julien Séri, réalisateur, Julien Guérif, scénariste, de Géraldine Levasseur, productrice et de Fabrice Epstein, avocat.

Cette série documentaire sera diffusée le jeudi 14 et le jeudi 21  octobre à 21h sur Canal + en quatre épisodes de 52 minutes.

 

 

Catherine Merveilleux


#canalplus, #docufiction, #affaireranucci, #girafprod, #Mipcom, #canneseries #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #peinedemort, #marseille

Avant-première de Totems au Canneseries en présence de Virginie Efira

La deuxième soirée des Canneseries était consacrée à la série Totems dont l’un des acteurs principaux est Niels Schneider. Lors du Pink carpet, les flashs des photographes se sont braqués sur Virginie Efira, qui sublime et radieuse, était aux bras de son compagnon Niels Scheider.

En savoir plus

Cérémonie d’ouverture de Canneseries et projection de Validé saison 2

La 47° édition du Festival américain de Deauville vient d’avoir lieu du 3 au 12 septembre avec des événements très attendus comme la projection de Stillwater de Tom McCarthy avec Matt Damon tourné à Marseille, la présence de Johnny Depp venu présenter son film City of lies dans lequel il joue le rôle d’un policier et celle d’Oliver Stone venu présenter son film JFK, l’enquête  et qui en a  profité  pour inaugurer sa cabine de plage.

En savoir plus


Email