Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Devaky Sivadasan crée Mama Spice, un voyage gustatif et sensoriel

Originaire du Kerala au sud de l’Inde, Devaky Sivadasan vient d’ouvrir,  en juin dernier un restaurant au 24 rue Sylvabelle, au cœur du quartier des avocats et des antiquaires. Eu égard aux restrictions dues à la crise sanitaire, il est bien sûr impossible de se restaurer sur place, mais par contre, il est possible de commander les plats bio, succulents et éco-responsables concoctés par Devaky dans son laboratoire et de découvrir la parfumerie de mélanges d’épices qu’elle a créée. Un véritable voyage olfactif, gustatif et sensoriel au pays des épices.

 

L’histoire de Devaky est une belle histoire d’optimisme, de résilience et de réussite. Après une enfance heureuse et choyée au sein d’une famille aimante dont le papa est diplomate et de brillantes études d’économie, ses parents, croyant bien faire, organisent pour elle un mariage arrangé, comme cela se fait couramment selon la tradition en Inde. Celui-ci se solde par un échec. C’est une catastrophe et victime de violences conjugales, elle doit fuir le domicile conjugal avec son petit garçon de 3 ans et demi, le jour où elle prend conscience que c’est une question de vie et de mort et qu’il n’y a plus d’alternative. Elle s’envole alors pour la France, pour Marseille précisément où, sous les conseils de son frère, elle s’est inscrite à Kedge afin de poursuivre ses études et de les faire valider par un diplôme. Elle suit un programme en Anglais car, à l’époque, elle ne parle pas un mot de Français. Dans ses bagages, elle emporte, outre quelques vêtements pour elle et pour son petit garçon, la boîte à épices de sa maman, (Mama Spice), des lentilles et du riz. « De quoi survivre six mois », sourit-elle aujourd’hui. Elle emporte aussi une cocote minute qui trône aujourd’hui en bonne place dans son restaurant baptisé «Mama Spice», rue Sylvabelle. Ses études à Kedge, malgré le dépaysement et la cruelle solitude du début, où elle se retrouve brutalement toute seule pendant les vacances de Noël, les autres étudiants ayant rejoint leur famille, lui laissent un beau souvenir. « Mon petit garçon allait à la maternelle, donc tous les jours de la semaine, je n’avais pas de problème de garde. Par contre, le mercredi, je me suis trouvée désemparée. Comment faire ? Les professeurs et la direction de Kedge m’ont autorisée à l’emmener en classe avec moi et il est rapidement devenu la mascotte de tout le monde ». Ses diplômes en poche, la jeune femme travaille treize ans à Airbus Eurocopter, où elle remplit différentes missions. Elle est notamment envoyée en qualité de directrice de la coopération industrielle à Delhi pour implanter la filiale d’Airbus Helicopters en Inde en 2010. Cependant, au bout de ces treize ans, suite à un burn out, elle décide de devenir indépendante et elle crée sa propre entreprise Mama Spice.

 

 

Lorsque l’on pénètre dans le restaurant Mama Spice,  au 24 rue Sylvabelle, on est saisi par la beauté du lieu et le sourire de Devaky. C’est un lieu chaleureux et lumineux qui irradie. Le design est épuré et les matériaux sont nobles. Les longues tables sont en bois blond, les lustres et les luminaires en cristal et le long comptoir en marbre blanc. La cuisine, quant à elle, est délicieuse et bio. Elle est à la fois locale et traditionnelle, à base de recettes ancestrales ou méditerranéennes avec une touche d’exotisme due à l’ajout des épices savamment dosées qu’y ajoute la jeune femme. «Ce n’est pas une cuisine indienne à strictement parler, explique t-elle, c’est une cuisine de création où j’ajoute les cocktails d’épices de ma parfumerie d’épices.» Les produits sont frais et locaux et achetés sur la Plateforme Paysanne locale. Les plats changent au jour le jour. Il est possible de les réserver en Call & Collect et bientôt en Click & Collect sur le site Mama Spice. Dans ce quartier d’affaires où les passants aiment aussi flâner et faire les antiquaires, le lieu s’est fait rapidement connaître et  a déjà de nombreux adeptes et fidèles qui viennent acheter les bocaux préparés par Devaky dans son laboratoire. Elle fabrique aussi ses cocktails d’épices, mélanges d’herbes méditerranéennes et d’épices venues d’Inde, selon son inspiration, tel un nez en parfumerie. Les bocaux sont alignés, tels les flacons d’un apothicaire. Le lieu constitue un triptyque car, outre la parfumerie et le restaurant,  il abrite un atelier culinaire de création pour néophytes ou scolaires afin de s’initier à composer des plats à base d’épices. Le lieu est idéal pour des cocktails ou des ateliers privatisés.  Ce qui sera bientôt possible lorsque les mesures sanitaires seront abolies. Le plus vite possible, espérons le. En attendant, il est possible de se consoler en commandant en Call & Collect et d’acheter les cocktails d’épices.

 


Mama Spice

24 rue Sylvabelle

13006 Marseille
Tél pour commande : 07 82 15 28 80
https://mama-spice.com


Catherine Merveilleux


@devakysivadasan, #mamaspice, #locavore, #ecoresponsable, #Cuisineindienne,  #gastronomie, @mamaspicebydevaky, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #marseille

Trois étoiles au Guide Michelin 2021 pour Alexandre Mazzia

Cet été, j’ai eu la chance d’être invitée dans le restaurant d’Alexandre Mazzia à Marseille.  Une soirée dont rien que le souvenir me met l’eau à la bouche …
Alexandre Mazzia est le seul chef à se voir décerner 3 étoiles dans le Guide Michelin en 2021. Un succès bien mérité car sa cuisine est un immense bonheur pour les papilles des plus exigeants et surtout pour les yeux, tant la présentation est raffinée.

Délices & Paillettes, un concept gourmand et créatif

Délices & Paillettes, c’est à la fois des gâteaux personnalisés, sur mesure et sur commande mais aussi des cours et des ateliers pour adultes et pour enfants dans un  univers gourmand, design, pastel, onirique et magique où volent des licornes et qui sent bon le gâteau…

 

Livraison de repas  gourmands à Marseille 7/7 par La Petite Cuisine

La Petite Cuisine, c’est la petite sœur de La French Cuisine (Chef privé et traiteur depuis 4 ans) créée par trois frères visionnaires et précurseurs : Jon, Florian et Tom rejoints par un quatrième mousquetaire, leur ami et chef Adrien.

 

Très belle inauguration de « 1860 Le Palais » à la Bourse

En juillet 2019, HCB Group, présidé par Jean-David Cohen, était désigné lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille Provence pour la création d’un espace de restauration orienté business au Palais de la Bourse. Ouvert depuis le13 août « 1860 Le Palais » a été officiellement inauguré le 10 septembre.


Email