Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

La Côte de bœuf, véritable institution à Marseille crée  son club des vins

Depuis décembre 2015, Laurent Ceccarini a repris la direction du mythique restaurant La Côte de bœuf, haut lieu de la gastronomie à Marseille, réputé pour la qualité de ses viandes et pour sa cave hors-normes.

Ce rendez-vous des épicuriens et des amateurs de bonne chair vient de créer son Club des vins.

 

 

Désormais, chaque mois, sous l’égide et sur les conseils professionnels et avisés de Fabrice Di Giorgio, le sommelier de la Côte de bœuf, véritable puits de science et véritable mémoire de cette Maison emblématique où il officie depuis près de 10 ans, des événements œnologiques sont organisés, autour d’une région ou d’une thématique.  Au cours de ces soirées, Fabrice Di Giorgio en connivence avec le chef concocte un menu, qui met en accord et en harmonie mets et vins. Ce club des vins est un lieu d’échanges autour d’une sélection de cuvées soigneusement choisies. Les rencontres sont animées par des sommeliers, des cavistes ou des vignerons etc …

 

Pour Laurent Ceccarini : « Il était important, pour ne pas dire essentiel,  de préserver le concept de la Côte de bœuf  et de garder l’âme et la passion que son fondateur Paul Léaunard avait insufflées dans ce lieu mythique. Véritable figure emblématique marseillaise, Paul Léaunard a été à l’origine de l’Association des sommeliers Alpes-Marseille-Provence et c’est sous son impulsion que la Côte de bœuf s’est créée une réputation internationale, grâce à la qualité de sa cave qui figura même dans le Guinness Book des records, en tant que cave la plus cotée du monde dans les années 90 ».

 

Fabrice Di Giorgio, quant à lui confie : « Avant de disparaître, Paul Léonard, me passa le flambeau. J’ai une véritable passion pour mon métier que j’envisage essentiellement comme celui d’un conseiller attentif aux goûts et à la personnalité du client. Il faut toujours être en adéquation, en symbiose, en phase avec la circonstance, l’état d’esprit du client et au budget qu’il désire consacrer à son repas. Il peut s’agir d’une circonstance exceptionnelle ou juste du désir de faire un bon repas dans un joli cadre. Il ne faut pas lui forcer la main de celui qui nous fait confiance. Parfois, nous faisons même des dîners personnalisés extraordinaires, au sens littéral du terme. Pour la Saint Sylvestre, par exemple, nous avons organisé un dîner aux chandelles pour deux personnes dans le Saint des Saints, dans la cave de la Côte de bœuf. C’était très romantique.Magique.  Depuis, nous avons eu d’autres demandes… ».

 

La cave de la Côte de bœuf propose 320 références rigoureusement sélectionnées, qui font de cette cave, qui est un véritable sanctuaire, la plus belle cave de Marseille. Il y existe des bouteilles prestigieuses, des crus rares et précieux, mais aussi d’excellents vins de région.
Avoir une carte du Club fait de chacun de ses membres un privilégié. Cette carte permet de participer aux dégustations mensuelles sur des thématiques diverses, autour d’un cépage, par exemple des vins de Provence, de la vallée du Rhône, du Bordelais ou  bientôt des vins du Chili, d’une année, d’un domaine etc…

Fabrice Di Giorgio organise aussi des dégustation à l’aveugle, des initiations qui apprennent à reconnaître les différentes familles d’arômes : animal, balsamique, boisé, épicé, floral, fruité, minéral, végétal. Les membres du Club apprennent aussi à respecter les différentes étapes d’une dégustation : l’attaque, le milieu de bouche, la finale, sans oublier les différentes sensations tactiles : le moelleux, l’acidité, l’astringence, la texture, sans négliger la synthèse ou notion d’harmonie et d’équilibre, essentiels car tous les éléments doivent être en accord et que toute les sensations tactiles doivent s’équilibrer entre elles. Les membres du Club peuvent aussi bénéficier d’une remise de 15% sur les vins contenus dans la mythique cave de la Côte de bœuf. Laurent Ceccarini précise qu’il y aura aussi dès le printemps des visites dans les vignobles et des rencontres avec les vignerons.
Bref, si vous n’avez pas sombré dans le politiquement correct vegan, actuellement  très tendance et si vous êtes amateur de viande haut-de-gamme provenant de chez les frères Metzger, ce qui est un gage de qualité indéniable, quant à la traçabilité et quant à la qualité, et si vous êtes épicurien et amateurs de bons vins, vous deviendrez vite addict de la Côte de bœuf.


La prochaine rencontre du Club des vins aura lieu le 7 mars prochain. Save the date !


La Côte de bœuf
35 Cours Honoré d’Estienne d’Orves
13001 Marseille
Tél : 04 28 31 26 03
contact@lecotedebœuf.net
https://www.facebook.com/lacotedeboeufmarseille/


Catherine Merveilleux