Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Delphine Roux, Noémie Lebocey, Charlotte Pinchon-Baldaquin, Sarah Chougnet-Strudel, Laëtitia Visse et Verane Frediani

 

Les Femmes cheffes ne boivent pas que du thé vert…

La cheffe, Laëtitia Visse vient d’accueillir le Marseille Provence Gastronomie Média Club dans les coulisses de son restaurant La Femme du Boucher. Elle était entourée de nombreuses consœurs cheffes car Marseille est la ville qui compte le plus de femmes cheffes…

Laurent Weil, Delphine Roux, Laëtitia Visse et Danielle Milon

 

« Je veux réhabiliter une cuisine riche et omnivore. Les Femmes ne cuisinent pas forcément une cuisine Vegan à base de graines de Chia... Avec mes amies cheffes, nous aimons parfois partager une bonne côte de bœuf, des magrets de canard, des terrines de volaille, des ris de veau et une bonne bouteille. Nous ne buvons pas que du thé vert ! » a expliqué Laëtitia Visse.

 

Une cuisine résolument non Végane

 

Toutes les femmes cheffes présentes :

 

- Delphine Roux (Madie les Galinettes),

- Sarah Chougnet-Strudel (Regain Marseille),

- Noémie Lebocey (Les eaux de Mars),

- Charlotte Pinchon-Baldaquin (Les Grandes Tables de la Criée)

- Verane Frediani (auteure et réalisatrice culinaire)

 

se sont félicitées de la reconnaissance relativement récente des femmes en tant que cheffes et surtout de la solidarité qui régnait entre elles car elles sont unanimes à le déclarer : il n’y a pas de concurrence entre elles.

 

Toutes ont une véritable passion pour leur métier et sont à la fois cheffes, cheffes d’entreprise et parfois mères de famille. Elles appartiennent à une génération audacieuse
et n’ont pas hésité à embrasser un métier qu’elles ont choisi mais qui s’avère parfois difficile à cause des problèmes de personnel récurrents, mais toutes ont reconnu que c’était un métier qui leur donnait beaucoup de satisfactions.


Des échanges passionnants et gourmands eurent lieu à l’occasion de cette rencontre entre ces jeunes cheffes, de nombreux journalistes, de Danielle Milon Présidente de Provence tourisme, d’Isabelle Brémond DG et patronne de Marseille Provence Gastronomie.

Certaines, comme Delphine Roux, qui elle aussi propose une cuisine riche (daube, pieds paquets, ris de veau et têtes de veau) racontèrent des anecdotes savoureuses et croustillantes, qui s’étaient passées dans leur restaurant.

 

Isabelle Brémond et Laurent Weil


Isabelle Brémond DG du MPG Média Club et Danielle Milon Présidente de Provence Tourisme ont dressé un bilan exhaustif et positif des événements passés, notamment des dîners insolites et ont annoncé les prochains événements à venir notamment la fête du miel, le Street food festival, le Top chef des collèges et les fameux dîners préhistoriques très attendus.

 

Catherine Merveilleux


#gastronomie, #MPGMediaclub, #ProvenceTourisme, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #marseille, #provence, @laëtitiavisse, #lafemmeduboucher


Email