Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

J’ai hâte d’être à demain, un roman tendre et plein d’autodérision

Le bonheur, c’est toujours pour demain. Sandrine a hâte d’être à demain car elle souffre de sa solitude. Dans son roman «J’ai hâte d’être à demain», Sandrine Sénès décrit avec beaucoup d’empathie, d’humanité et d’humour, les attentes d’un bonheur qui n’arrive jamais. C’est plein d’amour, de tendresse et cela pétille comme du champagne !

 

 Une chronique contemporaine, drôle et tendre sur l'amour, les couples et la solitude.

 

 Il était une fois une femme qui se sentait très, très seule. Elle rêvait d’une belle rencontre. Elle avait une folle envie d’aimer… Mais la réalité est différente : le garagiste bien foutu est trop timide. Le beau type qui la drague porte un bracelet électronique. Le seul qui lui fait chaque jour des compliments, c’est Babar, le clochard assis devant le bar-tabac. Pourtant, elle a l’impression qu’autour d’elle tout le monde est en couple. Dans le train. Au supermarché. Dans les dîners de copains. Il y a les vieux couples qui durent ou les ados qui croient à l’amour fou. Il y a les romantiques et ceux qui font semblant. Dans ces courtes scènes du quotidien, Sandrine Sénès dessine une carte du Tendre pour le lecteur d’aujourd’hui. Le rire alterne avec la réflexion et la gravité. Avec beaucoup d’humour, elle nous parle d’amour, de solitude… et du bonheur des autres !

Ces petites chroniques indépendantes les unes des autres sont irrésistibles et certaines sont même de purs moments d’anthologie comme le passage où une femme extrêmement polie écrit à la femme de l’homme pour lequel elle éprouve une profonde attirance afin de lui demander la permission de l’inviter à dîner dans un premier temps et de le garder pour une nuit ou deux si tout se passe bien… C’est d’un humour décapant et la réponse de l’épouse est à mourir de rire…

 

 

C’est plein d’humour, riche d’observation et toujours plein de bienveillance. A lire !

Sandrine Sénès est scénariste et comédienne. Elle est l’auteur d’un premier livre, Je regarde passer les chauves (Quadrature 2016)

 

 

Catherine Merveilleux

 


 

 

 

#jaihatedetreademain, #editionsiconoclaste, #sandrinesenes, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #roman, #amour, #humour

 

Calamity Gwenn ou le journal de l’héroïne d’une génération désenchantée

Gwenn a 30 ans. Elle est belle, libre, pleine d’humour, aussi borderline que désespérée, aussi pleine d’appétence de la vie que démoralisée. Elle a toujours rêvé d’être Isabelle Huppert, c’est pour cette raison qu’elle est montée de Marseille à Paris. Elle a enchaîné les castings, mais en attendant la gloire, elle travaille dans un sex-shop à Pigalle, parfait poste d’observation de ses semblables qu’elle croque avec humour et tendresse dans son journal intime où elle raconte, entre autres, sa vie nocturne, ses virées, ses amours, ses rêves.

 

En savoir plus...

Rebecca Hampton (Plus belle la vie) devient l’égérie d’un "Roman Photos"

 

 

La comédienne française Rebecca Hampton (Plus belle la vie) est l’héroïne d’un roman photo intitulé «Amour de vacances» actuellement en kiosque depuis le 28 août pour une durée de deux mois.

 

 

 

En savoir plus...

L’Amour égorgé, un très beau livre de Patrice Trigano

A l’occasion du centenaire du surréalisme Patrice Trigano sort l’Amour égorgé chez Maurice Nadeau, une biographie romancée de la vie de René Crevel.

 

«Pour raconter l’histoire de René Crevel, qui me poursuit depuis mon adolescence, j’ai sacrifié l’exactitude sur l’autel de la vérité. La réalité voudra bien me le pardonner» confie Patrice Trigano en exergue de ce roman passionnant.

 

En savoir plus...

Mon père, ma mère, mes tremblements de terre

 

C’est avec beaucoup de sensibilité et de doigté que Julien Dufrene-Lamy signe chez Belfond un roman émouvant qui relate le vécu d’un adolescent de 15 ans, Charlie dont le père change d’identité sexuelle. Un roman audacieux qui aborde un sujet sensible sans jamais sombrer dans le voyeurisme ou le vulgaire.

 

 

En savoir plus...


Email