Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Je sais où tu es, un thriller haletant

Clarissa est harcelée par Rafe. Où que Clarissa aille, Rafe est là. A l’Université où ils travaillent tous les deux, au parc, à la gare et jusque dans son lit. La jeune femme est assaillie de SMS. Il lui envoie des fleurs, des chocolats, une bague de fiançailles, mais leur relation n’a rien d’une liaison romantique. C’est un véritable cauchemar. Pour échapper à son harceleur, la jeune femme accepte de devenir juré, lors d’un procès pour viol aux Assises à Bristol. L’évocation du martyr subi par la victime fait progressivement prendre conscience à Clarissa de son propre statut de victime et du piège dans lequel elle est enfermée.

La jeune femme refuse toute relation avec l’homme qui la poursuit de ses assiduités, mais celui-ci dans sa névrose obsessionnelle n’en a cure et la tension devient de plus en plus oppressante et menaçante. La jeune universitaire maigrit, n’est plus que l’ombre d’elle-même, ses nuits sont peuplées de cauchemars et elle est de plus en plus terrorisée, d’autant plus que les cadeaux deviennent de plus en plus inquiétants et qu’elle reçoit des photos d’elle-même sado-maso et très crues. Au paroxysme de l’angoisse, elle ne comprend pas ce qui a pu se passer et envisage la possibilité d’avoir été droguée sans doute par du GHB mélangé au vin qu’elle a bu lors d’une soirée qu’elle a partagée avec Rafe. Pourtant Clarissa est claire. Elle refuse catégoriquement la bague de fiançailles, les cadeaux et les avances de Rafe, mais celui-ci fait un déni. Ce spécialiste universitaire des contes de fée ne renonce cependant pas à une happy end. Il refuse de s’avouer  vaincu et persiste dans son obsession.
Ce thriller, best-seller en Angleterre, fascinant, envoûtant, obsédant tient en haleine le lecteur de la première à la dernière page.  C’est un remarquable roman très accompli au niveau des analyses psychologiques et l’auteur explose avec finesse et subtilité les arcanes de la passion et les frontières mal définies entre amour et obsessions, fantasmes et réalité. La montée dramaturgie est excellente, avec en point d’orgue une fin apocalyptique absolument terrifiante.

Un thriller exceptionnel. Suspens garanti. Spécial Suspens Albin Michel

Catherine Merveilleux