Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

©Melania Avanzato

Mon père, ma mère, mes tremblements de terre

C’est avec beaucoup de sensibilité et de doigté que Julien Dufrene-Lamy signe chez Belfond un roman émouvant qui relate le vécu d’un adolescent de 15 ans, Charlie dont le père change d’identité sexuelle. Un roman audacieux qui aborde un sujet sensible sans jamais sombrer dans le voyeurisme ou le vulgaire.

Le lecteur ressent, en effet, avec beaucoup d’empathie le cataclysme, le tremblement de terre qui s’abat sur une famille jusqu’alors apparement sans problème car la transformation de son père va bouleverser les certitudes, les normes de l’adolescent. Ses rapports avec ses camarades de collège vont eux aussi subir un véritable séisme car du jour au lendemain, ils vont lui faire subir insultes et moqueries et le poursuivre d’une haine barbare et insatiable. Page après page, le lecteur suit la lente métamorphose de Victor qui est en train de renaître à la vie sous l’identité d’Alice et les efforts de Charlie et de sa mère pour accepter ce bouleversement physique et affectif.

« Est-ce que, sur la table de chirurgie, mon père ressent le chaud, le froid ? Allez savoir. Dans la salle d’attente, ma mère porte sa chemise saharienne et le soleil blanc tape doucement sur les fenêtres. L’air est doux. Un air qui n’a rien à voir avec la mort, les drames. Ici, ce n’est pas un drame. C’est autre chose qui se passe. »

Dans cette salle, Charlie, quinze ans, patiente avec sa mère. Bientôt, son père sortira du bloc. Elle s’appellera Alice. Durant ce temps suspendu, Charlie se souvient des deux dernières années d’une vie de famille terrassée. Deux années de métamorphose, d’émoi et de rejet, de grands doutes et de petites euphories. Deux années sismiques que Charlie cherche à comprendre à jamais. Tandis que les longues minutes s’écoulent, nerveuses, avant l’arrivée d’Alice, Charlie raconte la transition de son père. Sans rien cacher de ce parcours plus monumental qu’un voyage dans l’espace, depuis le jour de Pâques où son père s’est révélée. Où, pour Charlie, la terre s’est mise à trembler.

 

Dans ce livre, Julien Dufresne-Lamy signe un cinquième roman doux et audacieux, plein de tendresse, sur la transidentité et la famille. Une bouleversante histoire d’amour, l’histoire d’un clan qui s’ unit pour apprendre le courage d’être soi et de s’assumer tel que l’on est et de devenir qui l’on est.

Un livre intimiste, émouvant sur le rejet, la différence, l’acceptation de soi et l’acceptation de l’autre, tel qu’il est. A lire !

Julien Dufresne-Lamy a trente-deux ans et vit à Paris. Son dernier roman, Jolis jolis monstres (Belfond, 2019), a reçu le Grand Prix des blogueurs et le prix Millepages. Il est également auteur pour la jeunesse.

 

Sortie en librairie le 20 août

 

Catherine Merveilleux

 

 

 


#editionsbelfond, #monperemameremestremblementsdeterre, @JDufresneLamy #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #roman, #transidentite, #transgenre

L’Amour égorgé, un très beau livre de Patrice Trigano

A l’occasion du centenaire du surréalisme Patrice Trigano sort l’Amour égorgé chez Maurice Nadeau, une biographie romancée de la vie de René Crevel.

 

«Pour raconter l’histoire de René Crevel, qui me poursuit depuis mon adolescence, j’ai sacrifié l’exactitude sur l’autel de la vérité. La réalité voudra bien me le pardonner» confie Patrice Trigano en exergue de ce roman passionnant.

 

En savoir plus...

Isabelle, l’après-midi, le dernier roman de Douglas Kennedy

 

Après La Symphonie du hasard, Douglas Kennedy nous offre un nouveau livre tout en sensualité et en délicatesse. Spécialiste de la condition humaine et des relations de couple qu’il sait décrire mieux que quiconque, l’auteur nous dépeint dans ce roman un amour indéfectible, tumultueux et inoubliable.

 

 

 

En savoir plus...

La Liste de Varian Fry, un livre passionnant

 

2000.

C’est le nombre de juifs, artistes et intellectuels que Varian Fry a sauvés de la barbarie nazie en leur permettant de rejoindre les États-Unis. 

13.

C’est le nombre de mois, entre août 1940 et septembre 1941, qu’il lui a fallu pour réaliser sa mission depuis Marseille.

 

En savoir plus...

Avec «Française», Alexandre Jardin révolutionne le roman populaire

Alexandre Jardin, l’un des auteurs français les plus lus et les plus aimés, révolutionne le roman social et populaire par un roman coup de poing qui interpelle. Avec son dernier roman «Française» qui paraîtra le 4 juin prochain, il signe un roman façon Zola surréaliste et poétique d’une violence inouïe. Une véritable bombe où il nous parle des gens simples, ces invisibles et ces méprisés des politiques, des médias et de l’intelligentsia parisienne et de la France qui bascule dans l’injustice, la violence à travers le destin de trois sœurs Kelly, Cerise et Cindy.

En savoir plus...


Email