Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Névroses médiatiques, un essai de Gilles-William Goldnadel

Le Monde est devenu une foule déchaînée

Gilles-William Goldnadel est avocat, chroniqueur et auteur de plusieurs essais. Dans Névroses médiatiques, il analyse avec esprit critique comment le Monde est devenu une foule déchaînée, un bateau ivre, livré à ses émotions et aux diktats des médias.

La liberté d’expression et la liberté de pensée sont en grand danger. L’inconscient populaire est influencé et endoctriné par une idéologie anti-occidentale.
Nos concitoyens interconnectés en permanence ont perdu tout sens critique et ont basculé dans un univers névrotique. Ils ne pensent plus par eux-mêmes et sont manipulés par une idéologie dominante pleine de préjugés et de contre-vérités et comme le disait Shakespeare dans le Roi Lear : «C’est un malheur du temps que les fous guident les aveugles.» Nous vivons désormais dans une Ochlocratie où nous sommes tous soumis à une dictature émotionnelle souvent orchestrée par «l’Eglise Cathodique». La Culture n’est plus qu’une Culture de masse. Notre époque voit de plus en plus de communautés, apparaître et chacun revendique sa différence comme si elle devait devenir une norme globale. Par exemple on ne dit plus LGBT, mais LGBTQQIP2SAA.


Chaque jour excitée par les polémiques sur la race et le sexe, la foule médiatique nous fait basculer dans un univers littéralement névrotique. L’auteur avec perspicacité commente les diverses crises médiatiques de Me Too, cette déferlante internationale, à Balance ton porc, de Charlie à l’Affaire Théo, en passant par Trump, du racisme anti-Blanc à l’Art contemporain en faisant un détour par Gaza. Fervent adepte de la Psychologie des foules de Gustave Le Bon relue par Freud qui l’a revisité, l’auteur nous livre une clé de compréhension du monde virtuel qui se conduit comme une foule hystérique et déchaînée qui hurle avec les loups, dépourvue d’esprit critique, menée par son instinct grégaire telle la Horde originelle de Totem et Tabou de Freud. Une foule sentimentale qui a soif d’idéal, mais qui est manipulée par le pouvoir des images et des mots. Autrefois les hommes étaient sous l’influence de quelques auteurs. Aujourd’hui, estime l’auteur, ce sont les auteurs qui ne font que refléter l’opinion. C’est l’opinion publique qui est souveraine. C’est cette foule névrotique et déchaînée qui juge, qui lynche et qui est capable des pires errances et des pires violences.

Un essai coup de poing de Gilles-William Goldnadel qui montre comment la télévision, les réseaux sociaux massifiés, par l’idéologie qu’ils diffusent et qu’ils propagent commettent des ravages qui affectent le cerveau individuel comme l’inconscient collectif.

 

Névroses médiatiques

Un essai de Gilles-William Goldnadel

Editions Plon - Tribunes libres

 

Catherine Merveilleux


#plon, #nevrosesmediatiques,#gilleswilliamgoldnadel, #essai, #GWGoldnadel, #lapsychologiedesfoules, #gustavelebon,  #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net,


Email