Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Tapie. La légende

Quelques jours après le procès de l’Affaire de l’Arbitrage d’Adidas, le 18 avril exactement,  paraîtra un livre qui devrait susciter l’intérêt de tous les inconditionnels de Tapie. Il s’intitule Dans le vestiaire de l’OM. Les Années Tapie. Il a été écrit par Alexandre Fievée et permet de revivre la grande époque Tapie. De l’arrivée du Boss en 1986 à la Victoire en Ligue des Champions en 1993 puis la redescende du Club en D2. Un livre empreint de nostalgie qui rappellera aux fans de l’OM et de Tapie les années fastes.

Le livre est cependant parfois écrit à charge contre Bernard Tapie. Certains joueurs dénoncent le système et certains arrangements pour gagner les matchs. Marc Fratani, ancien fidèle lieutenant de Tapie avait déjà fait certaines révélations dénonçant son ancien patron dans un livre paru en mai dernier. Allégations auxquelles Bernard Tapie répondait à son détracteur : «Il faut bien mal connaître le monde du football pour croire qu’une telle manœuvre fut possible dans un club comme l’OM qui était continuellement contrôlé par la justice, le fisc, les autorités du football […] Dans un club de ce niveau, il est à peu près impossible de sortir la moindre somme d’argent sans justificatif. »
De plus comme Bernard Tapie le déclara le 14 mars à la sortie du tribunal pour se défendre d’être l’instigateur d’une tentative de corruption : «Il faut vous remettre dans un contexte . Vous êtes le patron d’une équipe qui est numéro un dans le monde, qui bat Milan à la régulière en finale de la Coupe d’Europe. Vous ne méprisez pas Valenciennes, vous ne les surestimez pas non plus. Et vous pouvez franchement considérer, quand vous avez quatre points d’avance et qu’il reste deux matchs, que vous avez de grandes chances d’être champion de France. Donc, c’est la disproportion des risques par rapport à l’intérêt qu’on en a qui fait que ça ne tient pas debout.»

L’auteur, Alexandre Fievée, est avocat, spécialisé dans l’écriture d’ouvrages d’archives et de témoignages. Le livre est constitué des témoignages d’anciens joueurs, d’anciens dirigeants de l’O.M et de tous les protagonistes de l’Affaire OM.Valenciennes. Seul manque le témoignage de Bernard Tapie car déclare l’auteur, le Boss n’a pas souhaité y participer.

Bernard Tapie ne voulait pas, en effet, revenir sur l’Affaire OM. Valenciennes car comme il l’a déclaré au Point : «Récemment, l’ancien procureur Eric de Montgolfier, qui avait mené de bout en bout cette affaire avec une violence et une complicité médiatique et footballistique sans précédent, a déclaré dans l’émission Un homme, un destin : «Avec du recul, si c’était à refaire, je ne le referai pas, parce que ça ne méritait pas ça, mais comme c’est Tapie …Est ce que vous vous rendez compte ? J’ai chialé en entendant ça…»

Les années Tapie représentent une période phare, mythique de l’histoire de l’Olympique de Marseille. L’homme d’affaires incarne à lui seul la grandeur de l’OM, puis sa chute des années 1980-1990 après le scandale du match VA-OM et l’affaire des comptes du club.
Tapie a emmené Marseille sur le toit de l’Europe avant que le club ne descende en D2, après le scandale du match VA-OM et l’affaire des comptes du club.
En s’appuyant sur les témoignages de ceux qui ont écrit la légende des années Tapie (Jean-Pierre Bernès, Basile Boli, Jean-Jacques Eydelie, Alain Giresse, Joseph-Antoine Bell, Gaëtan Huard, Pascal Olmeta, Bernard Casoni, Jean-Philippe Durand, Jean-Marc Ferreri, Gérard Gili, Bernard Pardo…) et sur une centaine d’archives (interviews télé et articles de presse de l’époque), Alexandre Fievée revient sur les grands événements de ces années charnières et raconte l’ambiance qui régnait à l’OM, les ambitions du président du club, le choix des joueurs, mais aussi les pratiques auxquelles les dirigeants ont eu recours pour faire de l’OM la  plus grande équipe d’Europe…

Bernard Tapie qui connaît autant de fans que de farouches opposants restera pour toujours une légende et un mythe pour ceux qui étaient là en 1993, mais aussi pour leurs enfants comme il l’a constaté lui-même, très ému, en janvier 2019, au constat de la réaction que l’annonce de sa maladie avait provoqué lorsqu’elle fut été connue du grand public.

«J’ai été très heureux. et mon plaisir a été de faire des heureux et pas seulement ceux qui étaient là en 1993. Il y a aussi leurs enfants … car ceux qui scandaient Tapie ! Tapie ! au stade Vélodrome, il y a quelques mois encore quand ils ont appris ma maladie, ce sont leurs enfants ! Au moment de partir, je n’aurai pas l’impression d’être venu pour rien.»

 

Bernard Tapie, janvier 2019

 

Dans le vestiaire de l’O.M. Les Années Tapie

d’Alexandre Fievée
Editions Hugo Sport
Sortie le 18 avril 2019

 

Catherine Merveilleux


#0M, #tapie, #danslevestiairedelom, #hugoeditions, #omvalenciennes, #bernardtapie, #marseille, lejouretlanuit.net, #lejouretlanuit, #alexandrefievee


Email