Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Festival russe au théâtre Toursky

Si vous vous sentez l’âme slave, si vous aimez la littérature et le cinéma russes, la vodka, les danses russes, Saint-Pétersbourg et les poupées russes, ne manquez pas le Festival russe du Théâtre Toursky.

 

Du 20 Mars au 8 Avril 2018, le Festival Russe  en partenariat avec le Consulat Général de la Fédération de Russie à Marseille revient au Théâtre Toursky pour la 23e année consécutive. Rendez-vous mythique et traditionnel du Théâtre Toursky, le Festival russe propose depuis vingt deux ans, une programmation musicale, théâtrale et cinématographique placée sous le signe de la rencontre, de la convivialité et des échanges. Dix jours avec une programmation dense et variée, et des soirées cabarets jusqu’au bout de la nuit. C’est joyeux et festif, riche de sens et qualitatif. Cette année, le théâtre ne bénéficie d’aucune subvention. Le seul partenaire est le Consulat de Russie et Richard Martin continue contre vents et marées à promouvoir cet événement culturel qui unit la Russie et la France dans un amour réciproque pour le théâtre, la musique, le cinéma et la paix.

 

Au programme du 23ème du Festival Russe :

 

Théâtre :

 

Histoire du soldat – 20/03 : Mélodrame musical d’après la pièce de Charles Ferdinand Ramuz dans une libre adaptation de Marianne Sergent. La musique est comme dans la version originale d‘Igor Stravinsky, mais ce n’est pas le diable qui triomphe, c’est son portagoniste qui est directeur d’un théâtre.

 

 

Dans la version originale, le synopsis est le suivant : Inspiré par Faust, le texte de Ramuz  raconte l’histoire d’un déserteur qui décide de vendre son âme (incarnée par son violon) au Diable contre un livre qui lui  permet de prédire l’avenir. Après avoir appris au Diable à jouer de son violon durant trois ans, le soldat revient dans  son village où personne ne le reconnaît. Sa fiancée s’est mariée. Il utilise alors son livre magique et devient immensément riche. Mais il découvre qu’il lui manque l’essentiel et réussit à reprendre son violon au Diable, grâce auquel en jouant de la musique, il charme une princesse. Devenu prince et toujours insatisfait, le soldat perd tout et le Diable triomphe. Créé il y a cent ans, en 1918 dans une mise en scène de Georges Pitoëff, L’histoire du soldat, est l’une des œuvres majeures d‘Igor Stravinsky. Il propose une succession de courts tableaux musicaux puisant leurs sources dans le jazz et dans des danses très en vogue à l’époque telles le tango, le ragtime ou le paso doble.


Les joueurs – 23-24/03 : Pièce de théâtre de Nicolas Gogol interprétée par une compagnie de théâtre très connue de Saint-Pétersbourg, le Théâtre de la Comédie N.P. Akimov.

 

 

Le synopsis est le suivant : Dans un hôtel de province en Russie, on joue aux cartes et on y joue même gros car il n’y a pas de banque à moins de 25000 roubles! À peine arrivé à l’hôtel, Ikharev, joueur expérimenté, tricheur invétéré et expérimenté semble nourrir de grandes ambitions. Trois comparses qui a priori se connaissent se prêtent au jeu : on se défie, on se jauge, qui va plumer l’autre ? Et pour commencer, qui triche le mieux ? Finalement ne vaudrait-il pas mieux s’associer pour duper un riche propriétaire terrien ?
Considéré par les spectateurs et la presse comme le meilleur théâtre de Saint-Pétersbourg, le théâtre de la Comédie N.P. Akimov, dirigé par Tatiana Kazakova, réunit une troupe d’artistes et de musiciens hors pair. Ils se produisent pour la première fois au Théâtre Toursky à Marseille.
Ce chef-d’œuvre de Gogol, véritable polar comique, est considéré comme l’un des meilleurs spectacles du répertoire du Théâtre de la Comédie. Le casting est excellent et c’est plein d’humour.
 

Les soirées cinéma passion :

 

 

Excellente sélection cinématographique de cette année, tous les genres sont représentés (Guerre, amour, histoire etc…) et  ils sont tous inédits en France.
Cette année, la soirée cinéma se prolongera avec un cocktail russe à partager ensemble après chaque séance.

 

 

Les cabarets russes – 20/03 – 23/03 – 24/03 :
Après chaque spectacle, les cabarets russes prolongeront la fête en musique à l’Espace Léo Ferré. Cette année, les cabarets seront assurés par la troupe du Théâtre de la comédie N.P. Akimov et par Héléna Maniakis.

Catherine Merveilleux


#theatretoursky, #festivalrusse, #richardmartin, #cabaretrusse, #saintpetersbourg, #consulatgeneraldelafederationderussieamarseille, #marseille, Catherine Merveilleux, lejouretlanuit.net, Le Jour et La Nuit, Marseille, #theatre


Email