Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Fiesta des suds, vingt septième édition. Retour aux sources

Pour sa 27ème édition à Marseille, la Fiesta des Suds, événement mythique et  international a changé de cadre et a retrouvé ses premières amours en s’installant sur l’esplanade du J4, site emblématique que la Fiesta avait investi en pionnier festif en 1994 et 1995, à une époque où le Mucem n’existait pas encore.

 

Ce retour aux sources du 11 au 13 octobre 2018 amorce une nouvelle ère pour ce festival qui n’a jamais eu peur de bousculer ses habitudes et qui a eu lieu cette année avec la mer pour horizon. Ce fut comme un appel aux voyages lointains et aux cultures venues d’ailleurs. Têtes d’affiche flamboyantes, découvertes incandescentes, divas fascinantes, groupes mythiques, la programmation de la Fiesta des Suds 2018 a embrasé 3 nuits d’automne, lors d’un été indien sublime en ramenant les musiques actuelles mondiales à Marseille, traditionnellement lieu de melting pot et de métissages culturels.

 

Pourquoi ce changement de décor ? Trop de travaux autour des Docks des sud ont, comme l’a déclaré Bernard Aubert, incité l’équipe de la Fiesta à investir le J4, lors des 3 soirées de programmation. Un After a, par ailleurs eu lieu le 13 octobre de minuit à 4 heures du matin au Dock des suds. La Fiesta des Minots a eu lieu , quant à elle, le 17 octobre au Dock des suds.
Lors de la soirée de clôture, les très nombreux festivaliers purent, entre autres, assister à trois concerts de qualité : Girls in Hawaii, Hyphen Hyphen et Siska Ft. Strings Quarttet dans une ambiance chaleureuse et festive.

 

Girls in Hawaii

 

 

Groupe phare de l’indie pop belge dans les années 2000, Girls in Hawaii a traversé bien des turbulences avant de laisser percer une lumière inédite, subtil halo sonore irradiant leur nouvel album Nocturne. Avec ce condensé d’émotions, le groupe bruxellois, exclusivement masculin, contrairement à son nom, a créé un nouvel univers aux atmosphères synthétiques entre pop et électro, accompagné de caresses acoustiques à la chaleur douce et relaxante.


Hyphen Hyphen

 

 

Jeune trio français à l’ascension fulgurante et vertigineuse, son premier album a accumulé les hits, il a été récompensé par une Victoire de la Musique en 2016, dans la catégorie «artiste révélation scène de l’année». Hyphen Hyphen est un jeune groupe qui dégage une énergie survoltée. Son  nouvel album HH place la barre très haut et s’impose comme un pamphlet générationnel. Sa production est soignée avec un goût prononcé pour les gimmicks euphorisants, visant les sommets disco-électro-rock internationaux. La voix troublante de Santa a un grain exceptionnel. Elle est atypique et bouleversante. Le phénomène Hyphen Hyphen interpelle et n’a pas fini de faire parler de lui.

 

Siska, la chanteuse au groove néo-soul

 

 

Avec son timbre à la fois puissant et intimiste, diamant taillé sur mesure pour un trip hop magnétique ou une néo-soul soyeuse, Siska a une voix fascinante et rare subtilement travaillée. Elle est accompagnée par Supreme Clem et par le batteur Jessy Rakotomanga. Elle a un charisme exceptionnel.
Une 27° édition très réussie avec une programmation de qualité.

 

Catherine Merveilleux

 

#fiestadesuds, #marseille, #hyphenhyphen, #siska, #concert, #lejouretlanuitpresse, #dockdessuds, #girlsinhawaii, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net

 


Email